Plein écran
Image d’illustration © Getty Images/iStockphoto

Drame conjugal à Perpignan: une septuagénaire tuée à coups de couteau en pleine rue

Une femme de 71 ans a été tuée à coups de couteau lundi soir à Port-Vendres, au sud de Perpignan, et son mari de 77 ans interpellé, a-t-on appris mardi de sources concordantes. Le couple était séparé depuis environ trois semaines et la victime était logée dans un studio prêté par une amie, où l'agression a débuté, a indiqué le parquet.

La femme a alors fui dans la rue, où "des témoins ont assisté aux coups de couteau portés" par son mari, a précisé la même source. Les pompiers sont rapidement intervenus mais la victime a succombé à ses blessures sur place, a indiqué une source proche de l'enquête, évoquant une dispute avant les faits. 

Le mari a été interpellé mais il n'a pas encore pu être entendu "car il fait actuellement l'objet d'examens médicaux et est totalement mutique", selon le parquet. "Le couple était inconnu de la gendarmerie locale et du parquet qui n'a jamais eu à traiter d'affaires ou plaintes antérieures" le concernant, a ajouté la même source.

  1. Muhammed Aytekin, l'homme qui a renversé la petite Merel, a été libéré
    Mise à jour

    Muhammed Aytekin, l'homme qui a renversé la petite Merel, a été libéré

    Muhammed Aytekin (23 ans), l’homme qui a renversé Merel De Prins, 12 ans, à Vilvorde en octobre 2015, a été liberté sous conditions à la suite d’une décision du tribunal d’application des peines de Bruxelles. La juridiction a imposé 11 conditions à sa remise en liberté. Il doit avoir un travail stable, recevoir un accompagnement psychosocial approprié, indemniser ses victimes et rester à l’écart de celles-ci. L’avocat de M.A. espère que son client pourra désormais reconstruire sa vie tandis que les parents de Merel De Prins ont réagi avec incompréhension à la décision.