Julie L., 37 ans, avait perdu un enfant à 6 mois de grossesse
Plein écran
Julie L., 37 ans, avait perdu un enfant à 6 mois de grossesse © Facebook

Drame familial à Erquelinnes: “La perte de son bébé et le lockdown peuvent avoir été le déclencheur”

“Lorsque j’ai vu les ambulances devant leur maison, j’ai compris qu'il était trop tard. La semaine dernière, Julie avait déjà envoyé un SMS alarmant. À ce moment-là, j’avais pu la raisonner. Mais maintenant...”, commente une amie de la mère de famille qui a tué deux de ses trois enfants tandis que l’aîné a survécu. Selon son amie, elle a posé ce geste précisément trois ans après la perte du bébé qu’elle portait. “La tristesse la pesait trop, elle se sentait excessivement coupable”, relate-t-elle.