Photo News
Plein écran
© Photo News

Drogues saisies, arrestations... La police de Charleroi est intervenue à la Ville-Haute

Les opérations de police se succèdent à la Ville-Haute à Charleroi. Deux d’entre elles avaient déjà été menées les 19 et 21 novembre 2020 après celle du 5 novembre 2020. Au total, une vingtaine de personnes avaient été privées de liberté administrativement. Des stupéfiants avaient été saisis, des dossiers pour séjour illégal rédigés… 2021 est dans la même veine.

  1. Intervention mouvementée à Leernes: des policiers agressés par des chiens, un animal abattu

    Interventi­on mouve­mentée à Leernes: des policiers agressés par des chiens, un animal abattu

    Deux policiers de la zone des Trieux sont intervenus lundi en fin de journée dans le cadre d'une bagarre entre deux individus. Les agents ont été attaqués par des chiens à leur arrivée. Un des individus, propriétaire de l'habitation où s'étaient déroulés les faits, a été privé de liberté. L'autre, blessé à l'arme blanche, a été hospitalisé, a indiqué le parquet de Charleroi.
  2. Il décharge des vivres pour des démunis et doit payer 116 euros d’amende

    Il décharge des vivres pour des démunis et doit payer 116 euros d’amende

    Yves Losseau est un ancien avocat d’Anderlues. Aujourd’hui retraité, il vit depuis quatre ans en Côte d’Ivoire où il participe à des projets humanitaires. Suite à la crise du coronavirus, cet homme de loi est de retour temporairement dans la région carolorégienne. Il y distribue régulièrement des repas aux plus démunis. Le présentateur vedette du Journal Télévisé (JT) de la RTBF, François De Brigode, lui a notamment déjà prêté main forte.
  3. Quatre contrôles routiers effectués à Charleroi en octobre: le bilan

    Quatre contrôles routiers effectués à Charleroi en octobre: le bilan

    Régulièrement, la police de la route organise des contrôles routiers pour vérifier les papiers, la vitesse ou encore l’éventuelle conduite sous influence d’alcool ou de drogues des automobilistes. Les vendredi 25 et samedi 26 septembre, elle avait inspecté 167 véhicules sur le territoire de Charleroi. Conclusion: 22% des chauffeurs contrôlés étaient en infraction pour influence sous alcool ou stupéfiants notamment. Depuis le début du mois d’octobre, la police de Charleroi a remis le couvert à plusieurs reprises.
  1. 30 policiers se sont déplacés à Charleroi pour... des pétards
    Interview

    30 policiers se sont déplacés à Charleroi pour... des pétards

    Si la Belgique est considérée par beaucoup comme le pays du surréalisme, la ville de Charleroi est une de ses meilleures représentantes. Les forces de l’ordre du Pays Noir peuvent en témoigner. Au mois de février dernier, un individu interpellé pour trouble à l’ordre public avait volé le sac d’un policier au cœur même du commissariat. En août, un homme s’était mis à fouiller dans le coffre d’une voiture de police à Marchienne-au-Pont. Qu’à cela ne tienne, un nouveau chapitre vient d’être écrit dans le livre des aventures carolorégiennes.