Plein écran
Twix. © KAR

Elle retrouve son animal criblé de balles: “Des chasseurs ont tiré sur notre chat”

Après six jours de disparition, une femme a retrouvé son chat “Twix” blessé au fond du jardin. L’animal était criblé de balle mais encore en vie, rapporte Het Laatste Nieuws. “Elle s’est fait tirer dessus plusieurs fois, donc on ne pense pas que ce soit un accident”, explique Inès en pointant du doigt les chasseurs.

La famille d’Ines Garcia-Valdes vit à Boortmeerbeek, près de Malines. La semaine dernière, un des chats de la maison, Twix, a disparu. Après presque une semaine, ils l’ont retrouvé au fond du jardin. “Nous pensons que notre chat s’est fait tirer dessus par des chasseurs dimanche ou lundi dernier. Juste derrière notre jardin, il y a une zone de nature et de chasse. Il y a eu de nombreuses plaintes, mais cela ne s’arrête pas”, dénonce-t-elle.

“Nous avons de la chance, Twix a survécu. Mais elle était presque complètement déshydratée et pouvait à peine bouger. C’est un chat noir et elle n’a pas du tout l’air d’un animal sauvage à chasser”, précise Inès.

Une patte cassée

“Elle avait une patte avant cassée, ce qui est probablement irréparable. Elle avait aussi plusieurs balles dans le ventre. Son orbite a également été touchée, mais elle n’était pas cassée. Le week-end du 11 novembre, il y a eu des chasseurs actifs dans le quartier. Ils sont venus si près des maisons que mon voisin a commencé à couper sa haie et ils se sont éloignés. De cette façon, notre voisin essaie d’empêcher les chasseurs de s’approcher trop près parce qu’il y a des animaux domestiques dans le quartier”, détaille Ines.

Plainte déposée

La femme de 55 ans s’est adressée à toutes sortes d’organisations et a déposé plainte. “Est-il possible qu’ils soient des braconniers? On ne peut pas le dire avec certitude. Même si la zone est urbanisée, elle reste un terrain de chasse dangereux. J’aimerais donc savoir quel club de chasse était actif ce week-end-là.”