25 individus sont toujours recherchés par le parquet et la police de Liège dans le cadre de l'enquête sur les émeutes du 13 mars 2021, à Liège.
Plein écran
25 individus sont toujours recherchés par le parquet et la police de Liège dans le cadre de l'enquête sur les émeutes du 13 mars 2021, à Liège. © Police fédérale

Émeutes à Liège: 25 personnes sont toujours recherchées

Vingt-cinq personnes sont toujours recherchées après les émeutes qui se sont produites le 13 mars dernier dans le centre-ville liégeois, a annoncé le parquet de Liège.

  1. La championne de ski Adèle Milloz meurt après une chute dans les Alpes: “C’était une jeune femme solaire”

    La championne de ski Adèle Milloz meurt après une chute dans les Alpes: “C’était une jeune femme solaire”

    Ascension mortelle pour l’ancienne championne du monde de ski, Adèle Milloz. En effet, vendredi dernier, alors qu’elle escaladait une des montagnes du massif du Mont Blanc, la championne est tragiquement décédée à l’âge de 26 ans. La bien triste nouvelle a été annoncée par la Fédération française de montagne et d’escalade. “Adèle était une jeune femme solaire. Son sourire et sa bonne humeur nous manqueront”, a déploré le président, Olivier Greber.
  2. Un mégot provoque un incendie de végétation sur un toit à Molenbeek-Saint-Jean

    Un mégot provoque un incendie de végétation sur un toit à Molenbeek-Saint-Jean

    Un incendie s’est déclaré, samedi vers 14h40, sur le toit plat d’un immeuble à appartements situé quai de l’Industrie à Molenbeek-Saint-Jean. Les habitants ont été évacués par la police de Bruxelles-Ouest avant l’arrivée des pompiers sur place. L’un des résidents, un homme dans la quarantaine, a commencé à éteindre le feu avec la lance d’incendie mise à disposition dans l’immeuble. Il s’est blessé à la cheville en sautant sur le toit et a dû être transporté à l’hôpital, a indiqué en fin de journée le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Walter Derieuw.
  3. Dans ce pays, vous risquez une amende de 1 500 euros si vous utilisez un avertisseur de radar
    Independer

    Dans ce pays, vous risquez une amende de 1 500 euros si vous utilisez un avertis­seur de radar

    En plus de vous aider à trouver votre chemin, un GPS ou une application de navigation telle que Waze vous informe également des limitations de vitesse et vous indique l’emplacement des radars ou des contrôles mobiles. Mais saviez-vous que ces avertisseurs de radar sont interdits dans certains pays de vacances ? Vous risquez même une lourde amende. Independer.be vous dit ce qu’il faut savoir.