Plein écran
© Photo News

Emprisonné pour un tout petit excès de vitesse, il aurait mieux fait de payer son amende

BruxellesUn Anderlechtois de 53 ans a été condamné en appel par le tribunal correctionnel de Bruxelles à un an de prison ferme après que celui-ci s'est rendu coupable, à la base, d’un léger excès de vitesse, rapporte La Dernière Heure.

Il y a trois ans jour pour jour, l’automobiliste a été flashé alors qu’il circulait à 82 km/h (corrigé à 76) au lieu de 70. Il est alors invité à payer une amende de 60 euros quelques semaines plus tard. Une somme qu’il n’a jamais versée. 

Le Bruxellois passe alors par la case tribunal de police, lequel se rend compte que le prévenu se trouvait en fait sous le coup d’une déchéance du droit de conduire au moment des faits. Résultats des courses: il est finalement condamné à un an de prison ferme, à une déchéance du permis de conduire de deux ans et à une amende de 8.000 euros. Le juge a manifestement voulu faire de son cas un exemple et envoyer un signal fort aux autres automobilistes.

Moralité: mieux vaut payer directement son amende plutôt que d'espérer passer entre les mailles du filet de la justice...