Plein écran
La police, à la sortie de l’immeuble où vivaient Jennifer Schlecht et Yonathan Tedla. © AP

En instance de divorce, il décapite sa femme et égorge sa fille avant de se suicider

La police a été appelée dans un quartier chic de Harlem à New York. Jennifer Schlecht, 42 ans, et Yonathan Tedla, 46, devaient se présenter devant la justice mercredi. Ils étaient en instance de divorce. Ils ne se sont jamais montrés et n’ont jamais répondu aux appels de leurs proches. Le frère de Jennifer a fini par contacter la police dans la soirée. Les agents de police ne se doutaient pas de la scène macabre qu’ils allaient découvrir. 

Jennifer Schlecht a été retrouvée décapitée dans la salle de bain de la maison familiale. Elle avait “la tête sur les genoux”, selon les déclarations des officiers. Sa fille a été découverte “partiellement décapitée” dans une chambre. Yonathan Tedla s’est pendu dans une troisième pièce.

Jennifer Schlecht travaillait dans l’humanitaire et se rendait régulièrement en Afrique. Son employeur s’est dit “dévasté” par sa mort tragique

Plein écran
Jennifer Schlecht et Yonathan Tedla avec leur fille au temps du bonheur. © DR

Elle avait rencontré Yonathan à l’Université de Columbia. Ils s’étaient mariés il y a sept ans. Leur relation s’était rapidement détériorée et Yonathan aurait fait preuve de violence envers sa femme à plusieurs reprises. En 2016, Jennifer avait obtenu une injonction d’éloignement temporaire contre son mari. Il la harcelait et la menaçait. 

Dimanche, Jennifer avait appelé son père en larmes. Elle avait, selon lui, exprimé des craintes pour sa sécurité. “Il disait qu’il n’allait pas perdre, qu’il gagnait toujours.”

Le voisinage direct a exprimé sa consternation. Une voisine raconte: “On était ensemble pour Halloween. Elle était déguisée, sa fille aussi. Elle ne m’a rien dit.” 

Plein écran
© AP