Guy Joao et Xavier Dupont de Ligonnès.
Plein écran
Guy Joao et Xavier Dupont de Ligonnès. © RV/AFP

Guy Joao, pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès, va porter plainte

Le retraité français Guy Joao, pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès le 11 octobre dernier à l’aéroport de Glasgow, a l’intention de déposer plainte, selon franceinfo.

Aujourd’hui encore très marqué par sa mésaventure, Guy Joao a rencontré la police écossaise début janvier, accompagné de son avocat écossais. “Il n’y a pas eu d’excuses, que des justifications”, explique-t-il au média français qui l’a rencontré dans son pavillon de Limay, dans les Yvelines. Son avocat va déposer la plainte en Écosse dans les prochaines semaines. 

Guy Joao,  qui vit une partie de l’année en Écosse, aimerait comprendre qui est responsable de sa garde à vue de 26 heures. Or, policiers français, écossais et Europol se renvoient la responsabilité. Guy Joao se demande également pourquoi il n’a été libéré que plusieurs heures après que le médias confirment qu’il n’était pas le criminel le plus recherché de France. “Je n’ai pas d’ennemi”, assure encore le retraité, qui doute pouvoir retrouver un jour celui qui l’a dénoncé.

La plainte de Guy Joao pourrait également viser la police française, voire certains médias, selon son avocat. Dans ce dernier volet, il attend les résultats de l’enquête pour violation du secret de l’instruction confiée à l’IPGN, la “police des polices” française.

Des journalistes devant la maison de Guy Joao, à Limay, le 12 octobre 2019.
Plein écran
Des journalistes devant la maison de Guy Joao, à Limay, le 12 octobre 2019. © AFP