Plein écran
Les jumeaux sont morts en plein mois de juillet, enfermés dans une voiture. © DR

Il a oublié ses enfants dans une voiture en plein été: “Ils sont morts mais j’aime toujours mon mari”

Marissa Rodriguez a perdu ses jumeaux d’un an de la pire des façons: son mari, vétéran de la guerre en Irak, les a oubliés dans la voiture. Ils sont morts dans le Bronx, à New York, en juillet dernier: la température avait atteint les 42 degrés dans l’habitacle. Luna et Phoenix étaient restés dans la voiture tandis que leur père était parti travailler. Il pensait les avoir déposés à la garderie.

Marissa est dévastée mais elle n’a pas quitté son mari. “C’était un horrible accident. J’ai besoin de lui à mes côtés pour traverser ça”, avait-elle confié dans un communiqué à la suite du drame. “Je souffre plus que je n’aurais pu l’imaginer mais j’aime toujours mon mari. C’est quelqu’un de bien, c’est un père formidable, il n’aurait jamais fait quoi que ce soit pour blesser nos enfants intentionnellement. Il ne se le pardonnera jamais.”

Dans un entretien télévisé avec Dr Phil, diffusé cette semaine à la télévision américaine, Marissa raconte. Elle était au travail quand Juan l’a appelée. Il lui a demandé d’aller chercher les enfants. Elle a encore travaillé une heure. Son mari l’a rappelée encore une fois mais elle n’a pas décroché parce qu’elle était occupée. “J’ai réalisé qu’il m’avait laissé un message vocal, ce qu’il ne fait jamais. Il a rappelé à nouveau, j’ai décroché et je l’ai entendu dire qu’ils étaient morts.”

Plein écran
Marissa Rodriguez a parlé à la télévision pour la première fois depuis le drame. © DR

Selon des témoins, Juan, qui a servi en Irak avant de quitter l’armée pour travailler dans un hôpital qui prend en charge des anciens combattants, hurlait: “J’ai tué mes bébés.” Il a été arrêté et accusé d’homicide involontaire au deuxième degré, d’homicide par négligence criminelle et de mise en danger d’enfants. Il a plaidé non coupable et est sorti après le paiement d’une caution de 100.000 dollars.

Juan a deux enfants d’un précédent mariage et un enfant de 4 ans avec Marissa. Ils vivent avec lui et Marissa. Selon ses proches, c’est un père dévoué qui a assez souffert.

Marissa explique dans l’interview accordée à Dr Phil: “J’ai été si en colère. Je ne comprenais juste pas comment ça avait pu se passer. (...) Nous sommes les parents de cinq enfants, nous sommes fatigués tous les jours. Il avait travaillé tard la veille. On était contents que ça soit enfin vendredi. On avait prévu d’emmener les enfants à la plage pour la première fois le lendemain. Il n’y a rien eu de spécial ce jour-là. Rien de plus que les autres jours. C’était une journée comme les autres. On était fatigués, oui mais rien qui n’aurait dû m’alarmer.”

Elle veut aujourd'hui alerter les autres parents du danger. Pour que personne ne vive ce qu’elle a vécu.

Juan devra répondre de son oubli mortel devant la justice le 5 décembre.

  1. En couple avec un détenu, la surveillante est téléguidée par son conjoint: “J’avais une oreillette”
    France

    En couple avec un détenu, la surveillan­te est téléguidée par son conjoint: “J’avais une oreillette”

    Amoureuse d’un détenu, une surveillante de prison française, officiant dans un centre de détention de l’Orne, a enfreint les règles de l'établissement pour fournir, notamment, des cartes SIM et téléphones portables à son conjoint. Sous emprise, la quadragénaire portait en permanence une oreillette qui permettait à sa moitié de lui dicter sa conduite, rapporte Ouest-France.