En avril 2020, durant la première période de confinement liée à la pandémie, le prévenu avait été surpris à Herstal alors qu’il circulait en voiture malgré l’interdiction en vigueur. (archives d'illustration).
Plein écran
En avril 2020, durant la première période de confinement liée à la pandémie, le prévenu avait été surpris à Herstal alors qu’il circulait en voiture malgré l’interdiction en vigueur. (archives d'illustration). © Photo News

Il avait menacé de couper la tête de policiers pendant le confinement

LiègeLe parquet a requis lundi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de travail contre un Liégeois âgé d’une vingtaine d’années poursuivi pour des faits d’outrages envers trois agents de police. Durant le confinement de 2020, le prévenu avait menacé de couper la tête à ces trois agents lors d’un contrôle.

  1. La mère d’Yvo espère que le jury prendra une "décision juste" à l'égard de son fils, accusé d’avoir tué Amaury Delrez

    La mère d’Yvo espère que le jury prendra une "décision juste" à l'égard de son fils, accusé d’avoir tué Amaury Delrez

    La mère de l'accusé, Marie-Josée, âgée de 77 ans, a dit espérer, jeudi, que les six femmes et six hommes composant le jury de la cour d'assises du Limbourg à Tongres prendraient une décision juste à l'égard de son fils, Yvo Theunissen. Celui-ci est accusé d'avoir tué d'une balle à la nuque le policier en service Amaury Delrez dans la nuit du 25 au 26 août 2018 à Spa.