Plein écran
Le coup avait entraîné quatre jours d'incapacité de travail pour la victime. © photo_news

Il frappe une accompagnatrice de train au visage: huit mois de prison

BruxellesLe tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné jeudi à huit mois de prison un homme qui avait frappé au visage une accompagnatrice de train. Le coup avait entraîné quatre jours d'incapacité de travail pour la victime. L'agresseur n'a pas comparu à son procès et a été condamné par défaut.

Les faits remontent au 28 septembre 2017 à la gare de Bruxelles-Nord. Un train se trouvait à quai et était prêt à partir: l'accompagnatrice avait donné le signal pour la fermeture des portes. Le prévenu est monté sur le quai et a tenté d'embarquer dans le train. Lorsque l'accompagnatrice ferroviaire lui a dit qu'il ne pouvait plus entrer dans le train, il s'est énervé et l'a frappée au visage. Un policier en civil qui avait assisté à la scène par hasard est intervenu et a maîtrisé le voyageur agressif.

  1. “Coup de balayette et coups de poing” d’un éducateur sur des enfants en classe de neige
    Play
    Interview

    “Coup de balayette et coups de poing” d’un éducateur sur des enfants en classe de neige

    Marcinelle en Montagne est une initiative appréciée dans la région de Charleroi. Elle permet aux élèves des écoles communales de Charleroi, des écoles libres et de la Fédération Wallonie-Bruxelles présentes sur l’entité de Charleroi de partir au Mont Blanc entre les mois de janvier et mars. Mais cette année, un sérieux incident vient entacher le bon déroulement des opérations.
  2. “Neuf mois après mon mariage, ma mère a eu un enfant avec mon mari”

    “Neuf mois après mon mariage, ma mère a eu un enfant avec mon mari”

    Don et trahison. Lauren Wall, 34 ans, a pu compter sur le soutien de sa maman qui a financé son mariage. Leurs rapports se sont pourtant détériorés quelques semaines plus tard à peine, lorsque la Londonienne s’est aperçue que sa mère entretenait une liaison avec son mari. Une aventure qui s’est rapidement soldée par une naissance et qui a débouché sur un nouveau mariage quelques années plus tard. “J’ai assisté à cette cérémonie. C’était irréel de voir ma mère épouser mon ex-mari”, confie-t-elle, une décennie plus tard.