Il vole une pharmacie et laisse un mot: “Je suis désolé, mon enfant est malade”

La police est toujours à la recherche du suspect.

L'homme a tendu une note au vendeur en lui demandant de lui donner tout l'argent de la caisse pour son enfant malade.
Plein écran
L'homme a tendu une note au vendeur en lui demandant de lui donner tout l'argent de la caisse pour son enfant malade. © Philadelphia Police Department

La police de Philadelphie, aux États-Unis, est à la recherche d’un homme qui a affirmé avoir dévalisé une pharmacie parce qu’il avait “un enfant malade”. 

Les forces de l’ordre ont diffusé les images de vidéosurveillance du vol commis le 3 janvier dernier vers midi. On peut y voir un homme, qui aurait entre 30 et 40 ans, entrer dans le magasin et faire semblant de faire des achats. Il s’approche ensuite du caissier avec un article. Mais au moment de payer, il lui tend un mot sur lequel il est écrit: “Donnez-moi tout l’argent. Je suis désolé, j’ai un enfant malade. Vous avez 15 secondes”. 

On peut également apercevoir le suspect mettre la main dans sa poche et se pencher sur le comptoir avant que le vendeur n’ouvre la caisse et ne mette l’argent dans un sac en plastique. Il met le sac dans sa poche avant de prendre la fuite à pied.

Selon la police, l'homme n’a pas menacé le vendeur à l’aide d'une arme durant le vol. 

  1. Saisie de 2 millions d'euros lors d'une enquête sur un trafic international de drogue en Flandre orientale

    Saisie de 2 millions d'euros lors d'une enquête sur un trafic internatio­nal de drogue en Flandre orientale

    La police judiciaire fédérale (PJF) a indiqué samedi avoir mis la main sur plus de 2 millions d'euros en espèces lors de perquisitions menées dans le cadre d'une enquête relative à un trafic international de drogue en Flandre orientale. Les forces de l'ordre ont également découvert des bijoux et plus de 130 véhicules. Cinq suspects ont été arrêtés en Belgique, trois aux Pays-Bas. Le gang est soupçonné d'avoir importé en Belgique de grandes quantités de cocaïne en provenance d'Amérique du Sud pendant plusieurs années.