Image d’illustration
Plein écran
Image d’illustration © getty

Interpellé pour violences conjugales, un médecin tousse volontairement sur des gendarmes

FranceUn médecin du CHU de Tourcoing a été interpellé samedi soir en état d’ivresse. Soupçonné d’avoir tenté d’étrangler sa femme, il a prétendu être porteur du coronavirus et aurait tenté de contaminer les gendarmes en toussant volontairement sur eux, relate Europe 1.

C’est ce qui s’appelle un coup de folie. Des gendarmes ont dû intervenir pour interpeller un homme de 66 ans qui venait de tenter d’étrangler sa compagne samedi soir, à Cysoing, près de Lille. Cette dernière avait téléphoné aux gendarmes pour demander de l’aide. À leur arrivée, les militaires ont été agressés par l’individu, qui est par ailleurs médecin au CHU de Tourcoing.

En état d’ivresse, il a effectivement affirmé qu’il était atteint par le coronavirus. Les forces de l’ordre l’ont donc équipé avec des gants et un masque pour l’emmener à la brigade. Mais le sexagénaire est parvenu à les retirer pour tenter de contaminer les gendarmes en toussant volontairement sur eux, rapporte Europe 1.

Placé en garde à vue, le médecin sera jugé en comparution immédiate dès ce lundi pour violences volontaires sur sa conjointe et violences sur les forces de l’ordre.

  1. Gabriel, 14 ans, violemment interpellé après une tentative de vol: “Il risque de perdre un œil”
    France

    Gabriel, 14 ans, violemment interpellé après une tentative de vol: “Il risque de perdre un œil”

    Dans la nuit du 25 au 26 mai dernier, Gabriel, 14 ans, a été interpellé par les forces de l’ordre après avoir tenté de voler un scooter avec un ami à Bondy, près de Paris. Le flou demeure sur les conditions de l’arrestation, rapporte Le Parisien. Le jeune garçon souffre de plusieurs lésions au visage et “risque de perdre son œil” à cause d’une fracture de l’orbite. Il est actuellement soigné à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy.