Dans le Limbourg, 190 personnes (120 militaires, 60 policiers et 10 membres de la protection civile), assistées de 14 chiens, participaient vendredi à une opération de recherche à Lanklaar et Eisden pour retrouver le militaire d’extrême droite en cavale Jürgen Conings.
Plein écran
Dans le Limbourg, 190 personnes (120 militaires, 60 policiers et 10 membres de la protection civile), assistées de 14 chiens, participaient vendredi à une opération de recherche à Lanklaar et Eisden pour retrouver le militaire d’extrême droite en cavale Jürgen Conings. © BELGA

Jürgen Conings: 200 personnes participent à une opération de recherche à Lanklaar et Eisden

Sous la supervision d’Alain Remue de l’Unité des personnes disparues de la police fédérale, des militaires ont commencé à ratisser en ligne, vers 09h00 vendredi matin, une zone industrielle le long de la Bekaertlaan à Lanklaar (Dilsen-Stokkem, Limbourg), à la recherche du militaire fugitif Jürgen Conings. La raison de cette opération de recherche à cet endroit n’a pas été précisée par le parquet fédéral.