Photonews/rv
Plein écran
© Photonews/rv

L'entraîneur jugé pour le viol d'une patineuse de 14 ans affirme que c'était “son devoir”

L’entraîneur de patinage J.B. risque une peine de quatre ans de prison avec sursis pour le viol de Lena*, une de ses élèves de 14 ans. La jeune fille, âgée de 16 ans aujourd’hui, qui était amoureuse de lui a été maltraitée et forcée à commettre des actes sexuels. Lors de sa comparution devant le tribunal correctionnel de Turnhout, l’accusé a reconnu les faits, mais il a contesté qu’il s’agissait d’un viol. L’homme de 28 ans a affirmé qu’il était dans “son devoir” de faire ce qu’il a fait. “Je pensais qu’il valait mieux qu’elle découvre sa sexualité avec moi qu’avec n’importe qui d’autre.”

  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  2. L'avantage lié au tarif nuit disparaîtra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant votre lessive pendant la nuit?
    Monenergie.be

    L'avantage lié au tarif nuit disparaî­tra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuelle­ment en faisant votre lessive pendant la nuit?

    La différence entre le tarif jour moins avantageux et le tarif nuit plus avantageux disparaîtra à partir du 1er juillet 2022, du moins en ce qui concerne les coûts de réseau. Combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant tourner votre machine à laver pendant la nuit? Et quel sera l’impact de ce changement sur votre facture énergétique? Monenergie.be a examiné ceci.
  1. Un entraîneur jugé pour le viol d'une patineuse mineure: “Il a pu continuer à entraîner, alors que je n'étais plus la bienvenue dans aucun club”

    Un entraîneur jugé pour le viol d'une patineuse mineure: “Il a pu continuer à entraîner, alors que je n'étais plus la bienvenue dans aucun club”

    J.B., un entraîneur âgé de 28 ans, comparaît mercredi devant le tribunal correctionnel de Turnhout (province d’Anvers) pour répondre du viol d’une patineuse de 14 ans. Sa victime, que nous appellerons Lena pour préserver son anonymat, âgée de 16 ans aujourd’hui, a dévoilé son histoire à nos collègues d’HLN. “Il était drôle, gentil et je le respectais énormément. Mes parents s’entendaient bien avec lui aussi. Tellement bien qu’il venait manger chez nous tous les mercredis. À la longue, il faisait juste partie de la famille.” Mais il a rapidement insisté pour faire plus que s’embrasser.