L'avocat Frank Scheerlinck photographié alors qu'il défendait E.T. en 2017
Plein écran
L'avocat Frank Scheerlinck photographié alors qu'il défendait E.T. en 2017 © Wannes Nimmegeers

La famille de l’enfant séquestré 42 jours réagit: “C’est la Justice qui a donné des idées aux ravisseurs en parlant de millions”

La famille de l’adolescent de 13 ans séquestré un mois et demi avant d’être libéré contre paiement d’une rançon n’est pas satisfaite de l’image d’elle dressée dans les médias ce lundi. Décrite comme active dans le milieu de la drogue, la famille compte en effet deux membres - l’oncle et le père de la victime - condamnés en 2019 pour un fructueux trafic de cocaïne. Le tribunal avait même fait état de quelque 8 millions d’euros en jeu lors du procès. “Mais il n’a jamais été question d'une vie de luxe”, tempère Frank Scheerlinck, l’avocat de la famille T. Cet après-midi, la VRT a affirmé que les ravisseurs sont des individus radicalisés, information que le parquet fédéral se refuse à confirmer.