Palais de justice à Charleroi
Plein écran
Palais de justice à Charleroi © BELGAIMAGE

La famille du conducteur qui a tué son ami à Charleroi contredit le Parquet: “Il est choqué”

InterviewLe mardi 28 septembre 2021, un terrible accident de la route a eu lieu à Marcinelle (Charleroi). Le passager, un homme âgé de 46 ans, est décédé sur le coup à hauteur de la rue André Vésale. La semaine passée, le Parquet de Charleroi nous avait indiqué que le conducteur n’avait subi que peu de séquelles physiques suite à la collision, qu’il avait tenté de fuir, qu’il était sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants et qu’il avait été mis sous mandat d’arrêt. La famille de l’automobiliste dément totalement ces informations.

  1. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.
  2. La présence policière renforcée dans les zones “problématiques” de Liège
    Agressions dans le Carré

    La présence policière renforcée dans les zones “probléma­ti­ques” de Liège

    Chaque jour, des faits de délinquance se déroulant place Saint-Lambert, place de l’Yser, esplanade Saint-Léonard, gare des Guillemins ou encore dans le Carré sont rapportés au bourgmestre de Liège et au chef de corps de la police. Ce dernier a fait procéder à une analyse de la situation et a demande un renforcement de la présence de ses agents dans les lieux jugés plus “problématiques”.