La manager du JD Sports de la Médiacité a quitté l’entreprise

JD Sports a toujours refusé de s’exprimer concernant la vidéo qui a fait le bad buzz, dans laquelle on voit la manager du magasin de la Médiacité traiter certains de ses employés de “macaques”. Ce mercredi, l’enseigne a choisi Facebook pour prendre la parole et indiquer que la manager ne faisait plus partie de l’entreprise.

Plein écran
La manager a quitté l’enseigne. Mais JD Sports ne précise pas si elle est partie d’elle-même ou si elle a été virée. © Capture d'écran Facebook

La vidéo (voir en bas de cet article) où l’on voit la manager du JD Sports de la Médiacité fait le tour de la toile depuis plusieurs jours. Des images qui ont provoqué plusieurs milliers de réactions. Malgré cela, la marque a toujours refusé de communiquer sur le sujet. Certaines publications ont même été supprimées, comme pour tenter de faire oublier ces faits malheureux. C’est le cas d’une publication partagée sur la page Instagram de l’enseigne dans laquelle on pouvait lire, en substance, “on s’en fout”. Un post qui faisait référence à la vidéo de Liège.

Ce mercredi, JD Sports a finalement décidé de s’exprimer, sur Facebook, concernant la polémique : “Nous ne saurions tolérer aucune discrimination quelle qu’elle soit. Nos recherches ont à présent abouti et le/la manager concerné(e) a quitté l’entreprise.”

Une réponse qui n’a pas convaincu certains des internautes, à en croire les commentaires sous la photo. Certains critiquant le fait qu’il ait fallu autant de temps avant d’avoir une réaction de la part des responsables de l’enseigne. “Donc après tout ce qui s’est passé, c’est tout ce que vous trouvez à dire ? Déjà je me demande si vous savez vraiment qui est concerné...”, s’interroge un homme. Un autre demande si la manager a été virée ou si elle est partie d’elle-même. Un autre internaute demande à la marque : “Quelles mesures de prévention prenez-vous pour la suite ?”. S’interrogeant même sur la mise en place d’un soutien psychologique pour les victimes.

Des jeunes ont pillé le magasin du centre-ville

Mardi, peu avant la fermeture des magasins, une bande de jeunes s’est introduite dans l’enseigne de la place Saint-Lambert, dans le centre-ville de Liège, pour une sorte d’expédition punitive. Le magasin n’était pourtant pas celui où les faits du 23 octobre dernier s’étaient déroulés. Dans une vidéo devenue elle aussi virale, on peut les voir ressortir du JD Sports en courant avec les bras chargés de marchandises volées à l’intérieur de l’enseigne.

Les employés n’ont pas été blessés lors de ce pillage, toutefois la sécurité a été renforcée le lendemain afin prévenir les incidents.