La police cherche l’identité de cet homme amnésique retrouvé à Herstal

Un individu âgé d'une cinquantaine d'années a été retrouvé mardi sur la voie publique, à Herstal (province de Liège). 

L'homme est amnésique.
Plein écran
L'homme est amnésique. © Police fédérale

L'homme n'avait pas de papiers sur lui et semble souffre d'amnésie d'après les services de police. Le parquet de Liège a donc décidé de diffuser un avis de recherche afin de l'identifier.

L'homme qui n'avait pas de papier sur lui lorsqu'il a été trouvé par les policiers, s'exprime en néerlandais. Il a les cheveux grisonnants et une barbe grisonnante.
Lorsqu'il a été interpellé, il portait un jean bleu, un sweat à capuche blanc avec des inscriptions oranges et grises de la marque "Jack&Jones", ainsi qu'une veste noire de la marque "Zara". 

Toute personne qui pense le reconnaître peut prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300.

  1. Christian Brückner a-t-il fait une victime dans notre pays?

    Christian Brückner a-t-il fait une victime dans notre pays?

    Le parquet de Bruges examinerait actuellement le meurtre de Carola Titze, une jeune Allemande assassinée à De Haan (Flandre-Occidentale) à l’été 1996, selon VTM NIEUWS. L’adolescente de 16 ans avait été retrouvée morte dans les dunes quelques jours après sa disparition. Son meurtrier n’a jamais été retrouvé. Mais aujourd'hui, ce dernier semble avoir quelques similitudes avec Christian Brückner, le nouveau suspect principal de l’enquête sur la disparition Madeleine McCann.
  2. Christian Brückner épiait-il Maddie? Le même “blond suspect” repéré quatre fois près de la résidence

    Christian Brückner épiait-il Maddie? Le même “blond suspect” repéré quatre fois près de la résidence

    Christian Brückner, le nouveau suspect principal de l’enquête sur la disparition Madeleine McCann, a probablement épié durant plusieurs jours l’appartement occupé par la famille McCann à l’Ocean Club de Praia da Luz, dans l’Algarve. C’est en tout cas la conclusion de The Sun et du Daily Mail à la lecture des déclarations des différents témoins. Depuis la diffusion du portrait du suspect principal, les quotidiens britanniques, qui ont évidemment suivi le dossier Maddie depuis la première heure, voient en lui le fameux “blond louche” décrit par de nombreux témoins à l’époque de la disparition de la fillette en 2007. L’homme à l’attitude patibulaire n’avait jamais été retrouvé.