La police d'Anvers diffuse des images liées à la vague de violence dans la ville

La justice anversoise a rendu publiques des images de plusieurs attaques qu'elle suspecte d'avoir eu lieu dans le cadre d'une poussée de violences dans le milieu des stupéfiants à Anvers. Ces images ont été diffusées dans le cadre de l'émission "Faroek" sur la chaîne VTM.

Ces images portent sur une série de neufs attaques à Anvers en fin d'année, dont des fusillades à Deurne le 19 décembre. Six autres faits seraient liés à ces fusillades. La police demande que les personnes disposant d'informations liées aux suspects et aux voitures visibles sur les images contactent les enquêteurs.

La ville d'Anvers est par ailleurs est touchée depuis plusieurs mois par une vague d'attaques à la grenade dans un contexte de trafics de drogues.

Plein écran
© VTM
  1. Une ambulance néerlandaise transportant une patiente bloquée à un péage belge: “Vous devez payer comme tout le monde”

    Une ambulance néerlandai­se transpor­tant une patiente bloquée à un péage belge: “Vous devez payer comme tout le monde”

    Deux ambulanciers néerlandais ont vécu une mauvaise expérience samedi soir à l’entrée du tunnel payant de Liefkenshoek, à Anvers. Leur véhicule médical, qui transportait un patient atteint du coronavirus, s’est vu refuser l’accès. Malgré l’urgence, ils n’ont pas été autorisés à passer sans s’acquitter au préalable d’une somme de 6 euros. Surréaliste.