Jennifer Treat (36) et son fils, Jaxson Brown, 5 ans
Plein écran
Jennifer Treat (36) et son fils, Jaxson Brown, 5 ans © Facebook

La randonnée d’une mère avec son fils tourne au drame

Après trois jours de recherches intensives, la police a retrouvé le corps sans vie de Jaxson Brown, 5 ans, dans une zone boisée isolée près de la ville de Ketchikan, en Alaska. Le petit garçon avait été laissé par sa mère, partie chercher de l’aide après qu’ils s’étaient égarés lors d’une randonnée. Sur son chemin, elle s’est gravement blessée et restée longtemps introuvable par les services d’urgence.

L’après-midi du mercredi 25 mars dernier, la mère de famille, divorcée depuis avril, et son fils, avaient décidé de faire une randonnée sur la Lunch Creek Trail, près de leur ville natale de Ketchikan. En cours de chemin, Jennifer et Jaxson se sont perdus et n’ont pas retrouvé l’itinéraire qu’ils avaient emprunté.

Blessée à la jambe

Après avoir passé la nuit avec son fils dans la forêt, alors que les températures étaient proches de 0°, la mère a décidé de le laisser seul pour aller chercher de l’aide. Pressée de rejoindre la voiture garée, elle a trébuché sur une racine d’arbre et a été gravement blessée à la jambe, selon ses déclarations à la police.

Ce n’est que le lendemain, vendredi, que la mère a été déclarée disparue et a été retrouvée par les services d’urgence. Les recherches pour retrouver le petit garçon ont alors commencé. Une équipe de vingt volontaires et un hélicoptère ont été mobilisés. Finalement, le corps du garçon a été retrouvé samedi vers 14h45, soit trois jours après leur départ, dans une partie difficilement accessible autour des collines autour de Ketchikan.

“La mort de Jaxson ne semble pas de nature suspecte”

L’enfant est vraisemblablement mort d’hypothermie. L’enquête permettra d’en savoir plus sur la cause exacte du décès. La police exclut la piste du meurtre. “La mort de Jaxson ne semble pas de nature suspecte”, a déclaré un porte-parole du département de la sécurité publique.

Le sentier que la mère et son enfant ont parcouru présente un degré de difficulté “modéré”. La plupart du temps, la piste est non pavée et se compose principalement de chemins boueux avec, par endroits, beaucoup de neige qui atteint la hauteur de la taille.