Malcolm Raskin a été tué ce lundi 23 août 2021 après avoir été percuté par un automobiliste à Amay.
Plein écran
Malcolm Raskin a été tué ce lundi 23 août 2021 après avoir été percuté par un automobiliste à Amay. © D.R.

L’auteur de l’accident qui a coûté la vie de Malcolm à Amay est bien connu de la justice

Mise à jourLundi, Malcolm, un jeune homme de 22 ans, a perdu la vie alors qu’il traversait sur un passage pour piétons sur la N617 à hauteur d’Amay, a confirmé mardi la zone de police locale. L’auteur des faits a été identifié, interpellé et a avoué.

  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  2. Un videur du El Café condamné à 50 mois de prison ferme pour viol
    Mise à jour

    Un videur du El Café condamné à 50 mois de prison ferme pour viol

    Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, mardi, un sorteur d’un bar du Cimetière d’Ixelles, le El Café, à une peine de 50 mois de prison. Il a été reconnu coupable de viol sur une étudiante âgée de 20 ans, commis en mars 2019. Le nom de ce débit de boissons est connu pour avoir été le lieu d’autres abus sexuels sur des jeunes femmes, dénoncés à l’automne dernier. Un barman en particulier a fait l’objet de plusieurs plaintes et une enquête est en cours.
  3. Des traces de sang découvertes dans une maison où Natacha de Crombrugghe a fait la fête

    Des traces de sang découver­tes dans une maison où Natacha de Crombrugg­he a fait la fête

    Des traces de sang ont été retrouvées mercredi dans une habitation de Cabanaconde au Pérou où la Belge Natacha de Crombrugghe, portée disparue depuis le 24 janvier, a participé à une fête la veille de sa disparition, ont annoncé jeudi les autorités judiciaires du Pérou. Aucun autre élément suspect n'a été découvert et les enquêteurs doivent encore déterminer si les traces de sang appartiennent bel et bien à la touriste belge, rapporte le quotidien La Republica.