Christoph D'Haese, à droite.
Plein écran
Christoph D'Haese, à droite. © Facebook

Le bourgmestre d’Alost renvoie 50.000 masques non-conformes: “Irrespectueux et criminel”

Le bourgmestre d’Alost, Christophe D’Haese, s’est exprimé sur la livraison de masques non-conformes: “C’est totalement irrespectueux et même criminel”.

La ville d’Alost a reçu 50.000 masques FFP2 dits de haute qualité. Ils étaient destinés au personnel qui soigne les patients atteints de coronavirus. Des recherches menées par l’Université d’Anvers ont révélé que ces masques ne répondaient pas aux normes.

Christophe D’Haese (N-VA) est furieux. Il déclare: “Les masques qui arrivent sont en grande majorité fiables”, selon le ministre Philippe De Backer. Maggie De Block a dit que le pays travaillait avec des fournisseurs qui étaient agréés ‘pour la plupart’. Cette précision laisse un goût très amer pour nos médecins et infirmières qui travaillent aux urgences et qui se retrouvent avec des masques non-conformes. C’est totalement irrespectueux et même criminel. Je ne suis pas le seul à le dire puisque le médecin urgentiste Ignace Demeyer et l’université d’Anvers ont fait ce constat après une étude sur la qualité de ces masques. Le professeur Watts parle même du ‘pire masque qu’il ait jamais vu’”.

Il ajoute: “Ces masques sont destinés aux médecins et aux soignants dans nos services d’urgence et nos unités de soins intensifs. Ce sont ces personnes qui se trouvent quotidiennement dans la ligne de mire du virus. Ce sont ces personnes qui risquent leur propre santé pour s’occuper des autres. Ils devraient au moins pouvoir compter sur le respect et la protection du gouvernement et des ministres compétents. Mais apparemment, même des contrôles de qualité préalables adéquats sont trop demandés. Je n’accepte pas cela. Nous ne pouvons pas laisser passer cela. C’est une affaire à suivre”.