Le “cauchemar de la Côte” dînera désormais en prison

Le tribunal correctionnel de Bruges a condamné une dame de 49 ans, Nadine W., à onze mois de prison ferme pour sept actes de grivèlerie. La dame n'en est pas à son coup d'essai et c'est un total de 85 mois de prison qu'elle doit encore purger pour avoir mangé dans de nombreux restaurants sans payer la note.

Plein écran
Nadine W. a écopé de 11 mois ferme © JHM

Le 29 mars, la prévenue s'était ainsi rendue dans un restaurant chinois de Middelkerke. Le jour de son anniversaire, c'est dans un établissement de Bruges qu'elle a été prise en flagrant délit. Des faits similaires ont été commis à Gand, au Coq et à Ostende. Pour ces faits, le tribunal l'a condamnée mardi à 11 mois de prison et une amende de 6.400 euros. Si elle ne paye pas celle-ci, elle risque six mois supplémentaires derrière les barreaux.

Elle a encore d'autres exploits à son palmarès et des précédentes condamnations lui ont déjà valu plus de 70 mois de prison. Elle commandait généralement des plats simples comme un croque-monsieur ou des croquettes de fromage. Elle s'offrait aussi un cognac, du café ou un soda, avant de prendre la poudre d'escampette.
Nadine échappait jusqu'ici à la prison, mais cela ne va probablement pas durer. Son arrestation est prévue mi-juillet lorsque la plupart des jugements à son encontre seront définitifs. Elle peut toutefois encore fait appel de ces condamnations.