Kim De Brabanter est accusé du meurtre de Liselotte De Coninck lors de leur premier et unique rendez-vous en novembre 2017 à Ternat, dans le Brabant flamand.
Plein écran
Kim De Brabanter est accusé du meurtre de Liselotte De Coninck lors de leur premier et unique rendez-vous en novembre 2017 à Ternat, dans le Brabant flamand. © Vertommen

Le chien qui aboie, un cambrioleur, un “transgenre”: pourquoi Liselotte a-t-elle été tuée?

Le procès du “rendez-vous mortel” s’ouvre ce mardi devant la cour d’assises de Louvain. Kim De Brabanter est accusé du meurtre de Liselotte De Coninck lors de leur premier et unique rendez-vous en novembre 2017 à Ternat, dans le Brabant flamand. La jeune femme a été retrouvée morte au domicile du camionneur de 40 ans, une ceinture nouée autour du cou. L’accusé a modifié sa version des faits à plusieurs reprises au cours de l’enquête.

  1. Arnaque aux Carol’Or, la police de Charleroi met en garde

    Arnaque aux Carol’Or, la police de Charleroi met en garde

    Pour relancer l’économie locale qui souffre énormément de la crise sanitaire actuelle, la Ville de Charleroi a notamment décidé d’octroyer 20 Carol’Or à chacun de ses citoyens. Le Carol’Or est la monnaie complémentaire locale à Charleroi et dans son bassin de vie. L’objectif est que les Carolos puissent soutenir leurs commerces. Pour des raisons de sécurisation de la distribution, les Carol’Or sont distribués sous forme de titres échangeables en Carol’Or.