Plein écran
Esmeralda Gonzalez © Facebook

Le corps de cette influenceuse américaine a été retrouvé en plein désert dans un cercueil rempli de béton

Disparue depuis le mois de mai, l’influenceuse Esmeralda Gonzalez a été tuée dans des circonstances macabres. Son corps, caché dans un cercueil plein de béton, a été retrouvé le 8 octobre dernier dans le désert du Nevada, au nord de Las Vegas. Son voisin est le principal suspect.

Esmeralda Gonzalez, mannequin de 24 ans qui compte plus de 300.000 followers sur Instagram, était portée disparue depuis le 31 mai dernier. Ce jour-là, son frère était passé par son appartement parce qu’il n’avait plus vu sa soeur depuis une semaine. Là-bas, il a découvert son logement sens dessus dessous. La porte d’entrée n’était pas verrouillée et la lumière était encore allumée. Sa sœur, qui souffrait de troubles mentaux, était introuvable. Il a signalé la disparition inquiétante à la police.

Etranglée puis empoisonnée

Au fil de l’enquête, les soupçons se sont tournés principalement vers son voisin, un certain Christopher Prestipino, 45 ans. Le jour du meurtre, la jeune femme aurait consommé de la drogue chez lui, révèlent des documents judiciaires. Un moment donné, elle aurait commencé à se comporter “de manière étrange”, selon un témoin.

L’agresseur aurait alors attaché la jeune femme au lit pendant un long moment. Lorsqu’il l’a libérée, elle s’est emportée et a menacé de tout raconter à la police. Une altercation aurait ensuite éclaté et l’homme aurait tenté de l’étrangler. Quand elle a repris connaissance, il l’aurait empoisonnée avec un produit d’entretien pour piscines, ce qui aurait provoqué sa mort.

Plein écran
Esmeralda Gonzalez © Facebook

Une énigme

Pour se débarrasser du corps, l’agresseur aurait utilisé les grands moyens puisqu’il aurait enfermé la victime dans un cercueil avant de le remplir de béton. Le cercueil a été retrouvé au beau milieu du désert du Nevada le 8 octobre dernier. Comment a-t-il pu transporter une structure aussi lourde jusque-là? Cela reste une énigme pour les enquêteurs. Un test ADN devrait permettre de confirmer l’identité de la victime.

Prestipino, qui avait pris la fuite au Belize, a été arrêté à son retour aux Etats-Unis. Il est soupçonné de meurtre, enlèvement et complot en vue d’assassinat. Sa compagne, Lisa Mort (31 ans), a également été interpellée car suspectée de complicité dans cette affaire. Elle clame son innocence. Les enquêteurs étudient aussi l’implication d’une deuxième femme, Cassandra Bascones.

Plein écran
eee © ss