Prison de Pichincha, Quito.
Plein écran
Prison de Pichincha, Quito. © AFP

Le directeur d'une prison de Quito assassiné par un tueur à gages

Le directeur d’une prison de Quito, récemment théâtre de violences entre détenus, a été assassiné jeudi, a annoncé l’administration pénitentiaire équatorienne (SNAI).

  1. Des dégâts à cause de feux d'artifice ou d'actes de vandalisme pendant les fêtes : que faire ? Et quand êtes-vous assuré ?
    Independer

    Des dégâts à cause de feux d'artifice ou d'actes de vandalisme pendant les fêtes : que faire ? Et quand êtes-vous assuré ?

    Pendant les fêtes de fin d’année, vous avez plus de chances de subir des dégâts causés par des nuisances, petites ou importantes. Que faire si votre voiture garée est endommagée par des vandales ? Et êtes-vous assuré si une fusée de feu d’artifice atterrit sur votre toit ? Independer.be vous conseille par rapport aux 3 situations les plus courantes.
  2. Les syndicats policiers quittent la Chambre, mécontents: “Rupture de confiance totale”

    Les syndicats policiers quittent la Chambre, mécontents: “Rupture de confiance totale”

    Les représentants des syndicats de policiers du SLFP, du SNPS, de la CSC et de la CGSP ont quitté mardi la séance conjointe des commissions de la Justice et de l'Intérieur qui tenaient des auditions relatives au meurtre d'un policier commis l'an passé à Schaerbeek. Ils ont dénoncé de la sorte une rupture de la confiance avec le monde politique en raison de la non-exécution d'un accord conclu avec le gouvernement fédéral.
  1. Jonathan, condamné à 15 ans de prison pour un effroyable homejacking... chez sa marraine

    Jonathan, condamné à 15 ans de prison pour un effroyable homejac­king... chez sa marraine

    Le tribunal correctionnel de Bruxelles a prononcé vendredi des peines de 15 et 18 ans de prison à l’encontre des trois auteurs d’un violent homejacking survenu à la fin du mois d’octobre 2021 à Steenokkerzeel. Les trois prévenus, Jonathan B., sa femme Sandra I., et Donnie M. ont été reconnus coupables de tentative d’assassinat, de vol avec violence ou menaces et de manipulation de données informatiques. Le tribunal a ordonné, en outre, l’arrestation immédiate de Jonathan B. et Sandra I. qui comparaissaient sous bracelet électronique.