Le mari d'Elisa, tuée par des chiens: “Elle était dévorée de partout”

Traumatisé par la scène à laquelle il a assisté, le partenaire d’Elisa P., la femme de 29 ans tuée par des chiens dans l’Aisne en France, a témoigné sur LCI.

Plein écran
La jeune femme a été tuée par des chiens lors d'une promenade en forêt © DR

Nous vous relations ces faits dramatiques ces derniers jours: une jeune femme enceinte a été retrouvée morte dans la forêt de Retz en France. C’est Christophe, son compagnon, qui a fait l’abominable découverte après un appel paniqué de sa femme. 

“Elle m’a appelé au travail pour me dire qu’elle était attaquée par plusieurs chiens. Il me faut peut-être 45 minutes pour arriver jusque là”, explique cette fois Christophe sur LCI. “En arrivant, je l’ai cherchée partout. En descendant, au lieu d’appeler juste ma femme, j’ai appelé ma femme et Curtis (son chien, N.D.L.R.) et d'un coup, Curtis a aboyé. Puis plus je me rapprochais, plus je réalisais que ce n’était pas un tronc d’arbre mais le ventre de ma femme que je voyais. J’ai attrapé Curtis à la laisse puis je l’ai lâché, il s’est couché. Et j’ai essayé de réanimer ma femme mais elle était froide et elle était dévorée de partout”, relate-t-il la voix tremblante. Les secours n’ont pu que constater son décès. Elisa P. attendait un petit garçon, Enzo. 

L’autopsie de la victime indique qu’elle a subi une “hémorragie consécutive à plusieurs morsures aux membres supérieurs et inférieurs ainsi qu’à la tête”. “Les investigations techniques de prélèvements génétiques se sont achevées” et ont été effectuées sur “67 chiens”, les cinq chiens du couple et 62 chiens participant à un rallye de chasse à courre, a indiqué mercredi dans un communiqué le procureur de la République de Soissons (nord) Frédéric Trinh.

  1. “Tu crois que papa est sur une île?”: après la disparition d'un couple de plongeurs, le fils espère encore

    “Tu crois que papa est sur une île?”: après la dispariti­on d'un couple de plongeurs, le fils espère encore

    Deux plongeurs belges ont disparu le 15 septembre dernier en mer du Nord. Le prestidigitateur Kurt Huberecht (53 ans) et sa compagne Nathalie Fiers (36 ans) avaient plongé en quête de l’épave d’un navire lorsque leur trace avait été perdue. Trois mois plus tard, les recherches pour retrouver ce couple de Flamands ont été définitivement arrêtées. “Même si nous comprenons cette décision, c’est quand même très difficile”, a confié la mère de Kurt à nos confrères de Het Laatste Nieuws. “Nous nous accrochons à cette étincelle d’espoir que leurs corps remonteront encore à la surface”.