Georgus Boeckstaens devant sa maison à Keerbergen. Dans le quartier résidentiel où il vit, elle est déjà connue sous le nom de "Maison nazie".
Plein écran
Georgus Boeckstaens devant sa maison à Keerbergen. Dans le quartier résidentiel où il vit, elle est déjà connue sous le nom de "Maison nazie". © Ponsaerts

Le nazi autoproclamé de Keerbergen condamné à un an de prison

Le tribunal correctionnel de Louvain a condamné mardi Georges Boeckstaens, un retraité de 77 ans, à une peine d’un an de prison ferme pour avoir enfreint la loi sur le négationnisme et le racisme. Le septuagénaire écope ainsi de la peine maximale pour avoir orné sa maison de Keerbergen de symboles nazis visibles. L’homme avait également été pris en flagrant délit lorsqu’il a fait un salut hitlérien devant une journaliste.