La famille belgo-espagnole avec leurs deux enfants. La mère avait été retrouvée nue dans un baril après avoir tué ses enfants.
Plein écran
La famille belgo-espagnole avec leurs deux enfants. La mère avait été retrouvée nue dans un baril après avoir tué ses enfants. © RV

Le père des petits Belges tués lors d’un rituel en Espagne risque cinquante ans de prison

Le parquet espagnol a requis une peine de cinquante ans de prison à l’encontre du Belge Gabriel S.C.P. , le père des deux enfants retrouvés morts à Godella, près de Valence, en mars 2019. La mère espagnole, Maria G., risque quant à elle 25 ans d’internement. Leur fils de 3 ans et sa sœur d’à peine 5 mois ont été assassinés au cours d’un rituel mystique.

  1. Leur bateau penche dangereusement au-dessus d’un précipice: “Elles étaient en train de bavarder et n’ont rien vu venir”

    Leur bateau penche dangereuse­ment au-dessus d’un précipice: “Elles étaient en train de bavarder et n’ont rien vu venir”

    Quatre femmes ont dû être secourues après que leur bateau à moteur électrique s’est retrouvé au bord d'un précipice aux États-Unis. L’embarcation était coincée au sommet d’un barrage à Austin, au Texas. Le bateau penchait dangereusement au-dessus du précipice. Selon les services de secours, les amies étaient en train de discuter et n’ont donc rien vu venir.