Plein écran
La vidéo qui enflamme la toile © Capture d'écran YouTube

Les images d’une créature mystérieuse enflamment la toile

Dans l'État du Colorado, une caméra de sécurité a filmé une créature marchant dans un parking. Les internautes débattent depuis quelques jours sur sa réelle identité.

Vivian Gomez a partagé sur les réseaux sociaux les images de sa caméra de vidéo-surveillance. Elle se dit surprise par ce petit être bipède, qui a marché à côté de sa voiture en effectuant une petite danse. Les faits auraient été enregistrés le 1er juin, aux alentours de 21h00.

Depuis la diffusion de ces images, la toile s’enflamme. Certains sont persuadés qu’il s’agit d’un montage, d’autres y voient, en revanche, une preuve irréfutable que nous ne sommes pas seuls dans l’univers. Certains se sont aussi amusés de la ressemblance entre la créature et le personnage bien connu de la saga Harry Potter, l’elfe de maison Dobby. 

Un montage

Les experts en fausses-vidéos d’extraterrestres traquent les indices qui pourraient prouver qu’il s’agit là d’un montage ou d’images mettant en scène un enfant coiffé d'un chapeau. Une école serait en effet installée dans les environs. La brusque disparition du personnage serait récurrente dans ce genre de vidéo-montage. Le monteur n’irait pas plus loin par paresse ou simplement parce qu’il estime que les images sont suffisamment troublantes en l’état. 

Un enfant de neuf ans

La propriétaire de la vidéo est la mère d’un enfant de neuf ans. Lorsqu’on lui a demandé si la créature pouvait être son fils, elle a apporté pour toute réponse: “Je ne laisserais jamais mon fils sortir si tard”.

  1. “Tu crois que papa est sur une île?”: après la disparition d'un couple de plongeurs, le fils espère encore

    “Tu crois que papa est sur une île?”: après la dispariti­on d'un couple de plongeurs, le fils espère encore

    Deux plongeurs belges ont disparu le 15 septembre dernier en mer du Nord. Le prestidigitateur Kurt Huberecht (53 ans) et sa compagne Nathalie Fiers (36 ans) avaient plongé en quête de l’épave d’un navire lorsque leur trace avait été perdue. Trois mois plus tard, les recherches pour retrouver ce couple de Flamands ont été définitivement arrêtées. “Même si nous comprenons cette décision, c’est quand même très difficile”, a confié la mère de Kurt à nos confrères de Het Laatste Nieuws. “Nous nous accrochons à cette étincelle d’espoir que leurs corps remonteront encore à la surface”.