Plein écran
Johan van der Heyden, un plombier belge de 56 ans, n'a plus été vu depuis le 2 juin alors qu'il quittait son domicile à Lint (province d'Anvers). © Politie Roosendaal

Les restes du Belge disparu aux Pays-Bas auraient été jetés depuis un pont

Les restes du plombier belge Johan van der Heyden, porté disparu depuis le 2 juin, pourraient avoir été jetés dans le canal de l'Escaut au Rhin depuis un pont à Steenbergen, ville de la province néerlandaise du Brabant septentrional, a communiqué un porte-parole de la police néerlandaise mardi soir au cours d'une émission télévisée sur les dossiers de disparition. Après la diffusion de "Opsporing Verzocht" aux Pays-Bas, la police a reçu neuf nouveaux indices. 

Johan van der Heyden, un plombier belge de 56 ans, n'a plus été vu depuis le 2 juin alors qu'il quittait son domicile à Lint (province d'Anvers). Sa camionnette a été retrouvée vide à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas. Le véhicule a probablement transité par Steenbergen, une ville elle aussi située dans le Brabant septentrional. 

La police envisage avec sérieux que le Belge s'est retrouvé à proximité d'un camp de caravanes, qu'il aurait été tué avec violence, le motif étant pécuniaire. Selon les présomptions de la police, le corps aurait été découpé en morceaux et brûlé. Les restes auraient ensuite été jetés à l'eau dans le canal de l'Escaut au Rhin depuis un pont à Steenbergen. 

En dépit de sept interpellations de ressortissants néerlandais, il n'est pas encore fermement établi ce qui est arrivé à M. Van der Heyden. La justice des Pays-Bas a promis 15.000 euros pour toute information qui pourrait permettre d'élucider sa disparition. Ce dossier a aussi été abordé dans l'émission "Faroek" sur la chaine belge néerlandophone VTM en présence des fils de la victime.

Plein écran
© ANP
Plein écran
© ANP
  1. Il se filme à 308 km/h sur l’autoroute, la police l’arrête lors d'un enterrement
    Play

    Il se filme à 308 km/h sur l’autoroute, la police l’arrête lors d'un enterre­ment

    Un homme de 36 ans, qui s’était filmé dans sa voiture alors qu’il roulait à 308 km/h sur une autoroute près de Johannesburg, a été arrêté le 26 janvier dernier lors d’un enterrement. Le ministre sud-africain des Transports l’a lui-même signalé sur Twitter. L’automobiliste, Phumlile Ncube, a été libéré sous caution, mais devra de nouveau comparaître devant le tribunal le 13 mars prochain.
  2. Un ancien policier risque cinq ans de prison pour avoir escroqué les parents de la femme qu’il a tuée

    Un ancien policier risque cinq ans de prison pour avoir escroqué les parents de la femme qu’il a tuée

    Le parquet de Hal-Vilvoorde a requis mardi cinq années de prison à l'encontre de l'ancien inspecteur de police Johan Devriendt. L'homme, déjà condamné pour l'assassinat de sa compagne Christel Van Bourgogne, aurait escroqué les parents de sa victime en continuant à collecter le loyer de son appartement, qui avait pourtant été saisi, alors que les sommes devaient être transférées à un huissier. Le prévenu a nié tout écart de conduite, tandis que sa défense soutient qu'il s'agit là d'un litige purement civil.