Plein écran
Johan van der Heyden, 56 ans, était recherché depuis le 2 juin © Police fédérale/ Gerard van Offeren

Les restes humains retrouvés dans du béton seraient bien ceux du plombier belge disparu

La police néerlandaise avait indiqué jeudi dernier que des restes humains avaient été découverts dans un seau de béton. Selon HLN, elle confirmerait aujourd’hui qu'il s’agit bien de restes du plombier belge Johan van der Heyden, dont la disparition avait conduit à une longue enquête.

La police néerlandaise avait retrouvé la semaine dernière, dans le canal de l’Escaut au Rhin dans la province de Nord-Brabant, un seau à béton lors de fouilles liées à l’enquête sur la disparition du Belge Johan van der Heyden.

La police néerlandaise redoutait que le corps de ce plombier de 56 ans ait été découpé en morceaux, puis transporté dans un seau de maçon. Les restes auraient ensuite été jetés à l’eau dans le canal de l’Escaut au Rhin depuis un pont à Steenbergen, une ville elle aussi située dans le Brabant septentrional. L’analyse des restes de la dépouille confirmerait le scénario redouté.

Johan van der Heyden, un plombier belge de 56 ans, n’avait plus été vu depuis le 2 juin alors qu’il quittait son domicile à Lint (province d’Anvers). Sa camionnette avait été retrouvée vide à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas. En dépit de sept interpellations de ressortissants néerlandais, le flou demeurait sur ce qui lui était arrivé. Les principaux suspects dans cette affaire sont Nicki S. (31 ans) et son amie de nationalité belge, Wanda. Celle-ci aurait kidnappé la victime à Zoersel en Belgique avant de l’amener, avec sa propre camionnette, à Steenbergen, une ville elle aussi située dans le Brabant septentrional.

Plein écran
Les plongeurs néerlandais avaient retrouvé un seau à béton jeudi dernier © Hessel De Ree
  1. Les patrons de la Maison du Péket condamnés pour avoir exploité des dizaines d'étudiantes

    Les patrons de la Maison du Péket condamnés pour avoir exploité des dizaines d'étudian­tes

    Les frères Sorgic, propriétaires de la Maison du Péket de Liège, ont été condamnés lundi par le tribunal correctionnel de Liège à des peines de 18 mois de prison avec sursis et à d'importantes amendes pour des faits de fraude sociale dans le cadre de l'exploitation de plusieurs de leurs établissements à Liège. Près de 158 étudiantes avaient été sous-payées alors qu'elles travaillaient dans leurs établissements.
  2. Un car belge impliqué dans un accident avec un véhicule fantôme en Allemagne

    Un car belge impliqué dans un accident avec un véhicule fantôme en Allemagne

    Un car belge qui transportait 32 personnes a percuté un véhicule fantôme sur l'autoroute A1 près de la ville de Mayence, en Allemagne, dans la nuit de samedi à dimanche, rapporte la fédération du secteur FBAA. Le conducteur du véhicule a été tué, tandis que deux chauffeurs du car ont été grièvement blessés et transportés à l’hôpital à Mayence. Sept autres personnes ont été transportées dans des hôpitaux d'Alzey et de Bad Kreuznach avec des blessures mineures, tandis que certains passagers ont reçu des soins sur place.