Plein écran
Les suspects identifiés par des caméras de surveillance le 27 juillet dernier © Photo News

Les tueurs canadiens ont laissé une vidéo: le mobile enfin révélé?

Qu’est-ce qui a poussé Kam Mcleod, 18 ans, et Bryer Schmegelsky, 19 ans, à tuer trois personnes puis à se donner la mort en forêt au Canada? La question suscite un tsunami de questions depuis le 15 juillet dernier. La réponse est peut-être en vue: selon le Toronto Star, les deux jeunes tueurs présumés ont laissé une courte vidéo d’adieu avant leur suicide. 

Le quotidien canadien explique que, de cette vidéo réalisée à l’aide d’un smartphone peu avant leur suicide, la famille des deux jeunes n’a curieusement pu visionner que trente secondes. Sur le court extrait, on verrait Kam McLeod et Bryer Schmegelsky laisser de brèves instructions, destinées à leurs proches, quant à leurs funérailles. Si la famille n’a pas eu le droit de voir l’intégralité de la vidéo, c’est parce que, toujours selon le Toronto Star, les jeunes gens y révèlent également le mobile du triple meurtre qu’ils auraient commis en juillet. 

Plein écran
Les deux tireurs présumés ont laissé une vidéo © AFP

Le mystère pourrait donc enfin prendre fin plus d'un mois après que la terreur s’est emparée du Canada et a tenu le monde entier en haleine. Les deux amis, qui ont grandi ensemble sur l’île de Vancouver, avaient disparu ensemble en juillet dernier. Leurs familles respectives pensaient qu’ils avaient pris la route vers le Nord afin de trouver du travail mais c’est en réalité une expédition macabre qui a démarré. 

Sur leur itinéraire qui a traversé cinq provinces canadiennes, trois cadavres ont été retrouvés. Les deux premières victimes ont été l’Australien Lucas Fowler, 23 ans, et sa petite amie américaine, Chynna Deese, 24 ans, dont les corps sans vie ont été découverts le 14 juillet dernier. Le 19 juillet, le corps d’un biologiste de 64 ans, Leonard Dyck, était retrouvé le long d’une autoroute en Colombie britannique, à 470 km/h du premier double meurtre. 

Plein écran
Leonard Dyck, 64 ans, est l’autre victime des deux amis © EPA
Plein écran
Lucas Fowler et Chynna Deese ont été retrouvés morts le 14 juillet dernier © AFP

La chasse à l’homme a alors commencé pour retrouver Kam McLeod et Bryer Schmegelsky, qui ont échappé à la police lors d’une cavale longue de 3.000 kilomètres. Mais les deux meurtriers présumés acculés ont finalement été retrouvés, quelques jours après leur décès selon l’autopsie, dans une forêt inhospitalière près de Gillam dans le Manitoba. Les jeunes hommes s’y étaient retranchés et s’y sont donné la mort. Des armes ont été retrouvées près d’eux. À l’heure actuelle, nul ne sait ce qui les a poussés à commettre ces crimes, même si la piste d’une folie meurtrière née d'un fantasme partagé reste la plus probable. En effet, rien ne semble relier directement les victimes à leurs bourreaux. La vidéo dont le contenu est toujours tenu secret pourra sans doute bientôt élucider le mystère.

Plein écran
La police a longuement pisté les deux hommes dans des forêts peuplées d’ours et d’animaux sauvages © Photo News
Plein écran
La police en pleine chasse à l’homme, le 30 juillet dernier © Photo News