Louis Kreemers n'avait que 16 ans
Plein écran
Louis Kreemers n'avait que 16 ans © DR

Louis, 16 ans, meurt brutalement dans son sommeil

Louis Kreemers, 16 ans, est décédé d'une détaillance cardiaque au milieu de la nuit. La famille a ouvert un site web de condoléances. 

“Notre plus grand trésor n’est plus. Cela nous fait énormément plaisir de voir tous les bons souvenirs qu'il a laissés”: voilà les seuls et uniques mots d’introduction du site dédié au jeune défunt, www.louiskreemers.be.  La famille espère y récolter le plus de messages et anecdotes possibles sur leur enfant décédé. 

Le jeune scout et footballeur amateur de Hasselt est décédé inopinément dans son sommeil alors qu’il ne présentait aucun signe avant-coureur. Il aura fallu l’autopsie pour comprendre: l’adolescent souffrait d’une maladie du cœur mais elle était indétectable. Il n’avait donc jamais eu de symptômes.

Depuis l’ouverture du site, des dizaines de messages affluent chaque jour. Une manière moderne et originale pour ses parents, Hans et Anneleen, de réunir des moments de vie de leur fils et de continuer à le faire vivre éternellement à travers eux. 

Que ce soit un hommage, la description d'un souvenir, d'un moment passé ensemble, une photo retrouvée dans une armoire ou une vidéo dans un vieux GSM: chaque contribution est la bienvenue. Son père Hans, par exemple, commente ainsi sur le site: “Louis, mon gentil chéri. Tu vas me manquer terriblement, mais je puiserai énormément d’énergie dans les moments formidables que nous avons partagés. Tu as inspiré beaucoup de gens, et moi aussi! Super gamin, je penserai à toi, toujours”.

Les mots et souvenirs sont accessibles à tous afin que tous ceux qui ont connu le jeune Louis puissent y trouver du réconfort et de l’apaisement.

  1. La police de Charleroi a eu la main lourde le week-end passé: “Ce n’est pas faute d’avoir prévenu”
    Interview

    La police de Charleroi a eu la main lourde le week-end passé: “Ce n’est pas faute d’avoir prévenu”

    Le beau temps était annoncé le week-end passé. Il était bien au rendez-vous pour la première fois de l’année. De quoi inciter les gens à sortir de chez eux! Pourtant, les règles de confinement destinées à ralentir la propagation du coronavirus sont toujours d’application en Belgique. Les sorties sont autorisées sous certaines conditions. Mais la police de Charleroi a constaté que celles-ci n’ont pas vraiment été suivies.