Steve Bakelmans.
Plein écran
Steve Bakelmans. © DR.

“Plusieurs dysfonctionnements” dans le dossier de Steve Bakelmans, meurtrier présumé de Julie Van Espen

Mise à jourLe Conseil supérieur de la Justice (CSJ) a constaté divers dysfonctionnements dans la gestion du dossier de Steve Bakelmans, tant en première instance que devant la cour d’appel, a-t-il indiqué vendredi lors d’une conférence de presse. Et ce pour des éléments ou faits antérieurs à la mort de l’étudiante anversoise Julie Van Espen. Le juge du tribunal correctionnel ne disposait ainsi pas d’informations suffisantes pour procéder à une évaluation approfondie des risques et le dossier n’a pas été considéré comme prioritaire par la cour d’appel alors qu’il aurait dû l’être.