Steve Bakelmans.
Plein écran
Steve Bakelmans. © DR.

“Plusieurs dysfonctionnements” dans le dossier de Steve Bakelmans, meurtrier présumé de Julie Van Espen

Mise à jourLe Conseil supérieur de la Justice (CSJ) a constaté divers dysfonctionnements dans la gestion du dossier de Steve Bakelmans, tant en première instance que devant la cour d’appel, a-t-il indiqué vendredi lors d’une conférence de presse. Et ce pour des éléments ou faits antérieurs à la mort de l’étudiante anversoise Julie Van Espen. Le juge du tribunal correctionnel ne disposait ainsi pas d’informations suffisantes pour procéder à une évaluation approfondie des risques et le dossier n’a pas été considéré comme prioritaire par la cour d’appel alors qu’il aurait dû l’être.

  1. “Je n’ai vu aucune émotion chez Steve Bakelmans” lors de la reconstitution du meurtre de Julie Van Espen

    “Je n’ai vu aucune émotion chez Steve Bakelmans” lors de la reconstitu­ti­on du meurtre de Julie Van Espen

    Steve Bakelmans, le meurtrier présumé de Julie Van Espen, en aveux des faits, a finalement collaboré à la deuxième reconstitution des faits organisée hier en toute discrétion à Anvers. Il a posé, devant le juge d’instruction et les parties, les gestes commis le 4 mai dernier contre l’étudiante de 23 ans. “Une épreuve” pour le suspect, a commenté la défense. Une analyse contredite par les parties civiles: “Je n’ai vu aucune émotion chez Steve Bakelmans”, dément de son côté Me John Maes.
  1. Il fait fuir des voleurs en les aspergeant d'essence
    Play

    Il fait fuir des voleurs en les aspergeant d'essence

    7:10
  2. Un camion coupé en deux par un train au Texas
    Play

    Un camion coupé en deux par un train au Texas

    6 mai