Un ancien camarade de l'enseignant tué lui a rendu hommage sur Twitter
Plein écran
Un ancien camarade de l'enseignant tué lui a rendu hommage sur Twitter © Twitter @Ch_Capuano

Professeur décapité près de Paris après avoir montré des caricatures de Mahomet: 10 gardes à vue dont deux parents d’élèves

Mise à jourUn professeur a été décapité ce vendredi, en fin d’après-midi, à Conflans-Saint-Honorine (Yvelines). Son agresseur présumé, un Tchétchène de 18 ans, a été abattu par la police dans la ville voisine d’Eragny (Val-d’Oise), relate l’AFP. Il a succombé à ses blessures. Quatre personnes de l’entourage familial de l’assaillant, dont un mineur, ont rapidement été placées en garde à vue après les faits. Cinq autres ont ensuite interpellées plus tard dans la nuit, dont un parent d’élève heurté par des caricatures de Mahomet présentées en classe à titre explicatif. Une nouvelle personne a été placée en garde à vue samedi dans le cadre de l’enquête. L’Élysée a indiqué samedi qu’un “hommage national” serait rendu à l’enseignant.

  1. Quatre ans avec sursis pour Stéphane Bleus, surnommé le “Madoff belge”

    Quatre ans avec sursis pour Stéphane Bleus, surnommé le “Madoff belge”

    Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné jeudi matin Stéphane Bleus à une peine de quatre ans de prison avec sursis pour une vaste escroquerie. Surnommé le "Madoff belge", il avait mis en place une "pyramide de Ponzi". Il avait convaincu, dès 2004, de nombreuses personnes rencontrées dans des milieux catholiques, artistiques et aristocratiques belges, d'investir leurs économies via ses sociétés. Or, aucune somme n'était en réalité investie.
  1. Un lieu de tournage de Peaky Blinders transformé en site de vaccination Covid
    Play
    Coronavirus

    Un lieu de tournage de Peaky Blinders transformé en site de vaccinati­on Covid

    15:11
  2. Une fête avec 300 personnes interrompue à Londres
    Play

    Une fête avec 300 personnes interrom­pue à Londres

    10:36