police fédérale
Plein écran
© police fédérale

Quatre individus recherchés pour enlèvement et séquestration d'un couple de bijoutiers à Bruxelles

Un avis de recherche a été lancé, vendredi, par la police fédérale, à la demande d'une juge d'instruction bruxelloise, au sujet de quatre auteurs d'un enlèvement et d'une séquestration le 12 janvier dernier à Bruxelles. Toute personne ayant des informations sur ces faits est priée de prendre contact avec les enquêteurs.

  1. L’euphorie après la victoire des Diables a laissé place à la panique: “Je ne trouve plus mon petit frère!”

    L’euphorie après la victoire des Diables a laissé place à la panique: “Je ne trouve plus mon petit frère!”

    David, huit ans, est mort noyé dans l’étang d’un café à Erpe-Mere (Flandre-Orientale) samedi soir, alors que ses parents regardaient le match des Diables rouges à l’intérieur de l’établissement. Le petit garçon a probablement envoyé son ballon de football dans l’eau et a tenté de le récupérer. Son corps a été retrouvé au fond de l’eau pendant la nuit.
  2. Accompagné d’un enfant, il agresse un septuagénaire et le blesse grièvement: la police lance un avis de recherche
    bruxelles

    Accompagné d’un enfant, il agresse un septuagé­nai­re et le blesse grièvement: la police lance un avis de recherche

    La police lance ce mardi un avis de recherche à la suite d’une agression avenue de la Constitution à Ganshoren, le 30 mars dernier. Pour des raisons inconnues, un individu accompagné d’un enfant a giflé un homme âgé de 75 ans qui rangeait le coffre de sa voiture. La victime est tombée au sol, a perdu connaissance et est encore, à ce jour, hospitalisée dans un état grave.
  3. Macabre découverte au Mexique: près de 4.000 fragments d'os retrouvés au domicile d'un tueur en série

    Macabre découverte au Mexique: près de 4.000 fragments d'os retrouvés au domicile d'un tueur en série

    Les autorités mexicaines ont fait une macabre découverte dans le jardin et le sous-sol d’une maison de la banlieue de Mexico, appartenant à un tueur en série. Jusqu’à présent, 3.787 fragments d’os appartenant à 17 victimes ont été déterrés. Le suspect, simplement identifié sous le nom d’Andrés, est un boucher à la retraite. Il a été arrêté après avoir tué, la femme d’un commandant de police. Il l’a démembrée le 14 mai avec une scie à métaux. L’homme de 72 ans sera bientôt jugé pour le meurtre de sa dernière victime.