Plein écran
Jurgen et Sally © DR.

Sally a été tuée par son ex après une dispute

Sally Hautekeete, une femme de 40 ans origine de Kaprijke (Flandre Orientale), a été mortellement poignardée samedi dernier par son ex-compagnon, Jurgen V. (46 ans), à la suite d'une dispute. “Un drame passionnel”, plaide l’entourage de l’auteur présumé des faits. “Ils s’étaient pris la tête pour la énième fois à propos de leur relation”.

Les circonstances des faits sont encore troubles et toute la lumière devra être faite sur cette sombre affaire. Samedi soir, une dispute a éclaté entre Sally et Jurgen, qui étaient séparés depuis le début de l’année. D’après les parents de la victime, la jeune quadragénaire a été tuée “parce qu’elle l’avait enfin largué”.

“Un bon à rien caractériel”

Jurgen V., originaire d’Eeklo, n’avait pas spécialement bonne réputation. Décrit par certains comme un “bon à rien caractériel”, il avait déjà eu affaire à la justice pour une affaire de coups et blessures. “Mais jusqu’à présent, il ne s’était jamais rendu coupable de violences envers les femmes”, tient toutefois à préciser son entourage. D’après la famille de Sally par contre, l’homme serait “narcissique” et avait une “emprise totale” sur la jeune femme.

Les avocats de Jurgen V. se montrent peu loquaces à propos de l’affaire. “Notre client se souvient en effet de cette dispute, mais pas des faits en tant que tels”, affirment Bram Van Acker et Christophe Glas. L’homme est rentré chez lui après les faits et a été interpellé par la police à son domicile.

“Ce n’est pas juste de le dépeindre comme un monstre”

C’est une autre ex-petite amie de Jurgen qui a averti les services de secours. Celui-ci l’avait appelée pour lui confesser qu’il avait fait une “connerie”. Il a été interpellé à son domicile et a été privé de liberté. “Il est tout à fait conscient qu’il a tué Sally et du mal qu’il a fait. Il collabore à l’enquête et ne fuit pas ses responsabilités. Ce n’est pas correct de le dépeindre comme un monstre”, prolongent encore ses avocats.

Les parents de Sally et Nico Decuyper, son ex-mari avec qui elle avait deux enfants (12 et 14 ans), se soutiennent mutuellement dans ces moments pénibles. “Les enfants sont en âge de comprendre ce qu’il s’est passé. Ils se posent un tas de questions et ont beaucoup de chagrin. Lundi, ils ont tout simplement été à l’école pour se changer les idées”, explique le père.

Jurgen V. est actuellement incarcéré à la prison de Gand. Il est soupçonné d’homicide. Malgré la demande du parquet, le juge d’instruction ne retient pas la préméditation pour l’instant.

  1. Accusé d’avoir assassiné ses deux enfants, Eddy Michel passe aux aveux: “Horrible et irrécupérable”
    Mise à jour

    Accusé d’avoir assassiné ses deux enfants, Eddy Michel passe aux aveux: “Horrible et irrécupéra­ble”

    Eddy Michel, accusé d'avoir commis les assassinats de ses deux enfants, a reconnu lundi après-midi lors de son interrogatoire devant la cour d'assises de Liège avoir tué ses deux enfants, Timothé (4 ans) et Jules (6 ans). Il a affirmé qu'il n'était pas lui-même lors des faits et il a soutenu qu'il ne se souvenait pas de tous les gestes posés. Il a contesté avoir prémédité la mort de ses enfants.
  2. Rossées après le tennis ou pour apprendre le vélo: un père abusif encourt 18 mois de prison

    Rossées après le tennis ou pour apprendre le vélo: un père abusif encourt 18 mois de prison

    “J’ai peut-être été un papa un peu trop sévère”, a concédé B.D. devant son juge à Termonde ce lundi. Le père de famille de 42 ans de Saint-Gilles-Waes (Flandre Orientale) a tenté de nuancer les faits de maltraitances familiales qui lui sont reprochés. Le dossier à charge est pourtant lourd. Durant des années, l’homme aurait littéralement terrorisé ses filles nées en 2008 et 2012. Les petites filles auraient régulièrement reçu des coups de poing et de pied, tout comme leur mère. Le prévenu encourt une peine de 18 mois de prison.
  3. Un illusionniste et sa compagne disparaissent en mer du Nord: les recherches abandonnées

    Un illusion­nis­te et sa compagne disparais­sent en mer du Nord: les recherches abandon­nées

    Deux plongeurs belges ont disparu dimanche midi en mer du Nord. Le couple de Flamands avait plongé à la recherche de l’épave d'un navire lorsque sa trace a été perdue. Il s’agit d’un illusionniste de 53 ans, Kurt Huberecht, et de sa compagne de 36 ans, Nathalie Fiers. Les plongeurs qui les accompagnaient ont tout tenté pour les retrouver, en vain. Les secours ont aussitôt été avertis et un hélicoptère a ratissé la zone située entre les eaux françaises et belges mais l’arrêt des recherches a été décidé vers midi ce lundi: “Il faut être réaliste, les chances de survie sont trop minces”.