La gare de Malines-Nekkerspoel (archives).
Plein écran
La gare de Malines-Nekkerspoel (archives). © David Legreve

Se sentant menacée, une accompagnatrice de train refuse de faire monter 200 jeunes: “Ils étaient agressifs”

Un train qui se rendait d’Anvers à Bruxelles a arrêté son parcours mercredi en gare de Malines-Nekkerspoel parce que l’accompagnatrice s’est sentie menacée par un groupe d’environ 200 jeunes, a indiqué jeudi la police locale de Malines, confirmant une information de VRT NWS. Les jeunes voyageurs ont pu prendre le train suivant après avoir parlé à la police, sans autre incident.

  1. L’amant de Sandra, 32 ans, l’abat puis l’amène devant chez sa sœur: “A-t-elle une ultime fois tenté de lui faire comprendre que c’était fini entre eux?”

    L’amant de Sandra, 32 ans, l’abat puis l’amène devant chez sa sœur: “A-t-elle une ultime fois tenté de lui faire comprendre que c’était fini entre eux?”

    Sandra Bellaccomo, une jeune femme de 32 ans, est décédée dans la nuit de samedi à dimanche à l’hôpital après que son ex-amant de 30 ans lui a tiré dessus à Berlare (Flandre-Orientale). Après les faits, l’homme a emmené sa victime dans sa voiture jusque chez sa soeur, où il a avoué son geste. “Sandra m’a envoyé un dernier message vers 20 heures pour me dire qu’elle se mettait bientôt en route vers la maison. C’est la dernière fois que je l’ai entendue”, réagit le mari de la victime.
  2. 27 ans après la disparition de Julie et Mélissa, un ex-gendarme règle ses comptes: “On dérangeait”

    27 ans après la dispariti­on de Julie et Mélissa, un ex-gendarme règle ses comptes: “On dérangeait”

    Il y a 27 ans très exactement, Julie Lejeune et Mélissa Russo disparaissaient à Grâce-Hollogne. Leur ravisseur, Marc Dutroux, séjourne toujours en prison. Mais de nombreuses questions subsistent. Et un ancien membre de la 3SRC à la BSR de Bruxelles, Aimé Bille, profite de cette triste date anniversaire pour partager son ressenti et son indignation par rapport au déroulement de l’enquête.
  3. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »