Plein écran
. © VTM

“Soudain, il était là, au beau milieu de l’autoroute”

Un homme de 43 ans a perdu la vie jeudi matin alors qu’il tentait de traverser le ring de Bruxelles à pied. Il avait été hospitalisé quelques heures plus tôt en état d’ivresse. L’automobiliste qui l’a accidentellement fauché est en état de choc. “C’est mon premier accident de la route. J’en suis vraiment malade”, confie-t-il à Het Laatste Nieuws. 

“Soudain, il était là. Au beau milieu de l’autoroute”: Ali Aksoy a bien essayé d’éviter l’accident mais tout est arrivé trop vite. Le jeune homme a quitté son domicile à Vilvorde vers 5h00 hier matin pour se rendre à son travail à Anderlecht. Il s’apprêtait à quitter le ring lorsqu’un homme a surgi de nulle part pour se retrouver au beau milieu de la voie rapide.

Ali a pilé sur ses freins mais n’a pas pu éviter le malheureux. Sa Renault Megane a ensuite heurté le rail de sécurité avant de percuter violemment un pilier. “Avant même que je m’en rende compte, cet immense panneau de signalisation s'est effondré sur le sol”, se souvient l’automobiliste. 

Les dégâts occasionnés sont considérables. L’accident a provoqué la chute d’un portique de quinze mètres de long et de plus de deux tonnes sur la voie, qui a dû être fermée à la circulation une bonne partie de la journée.

La victime a-t-elle quitté l’hôpital trop tôt?

Le piéton est mort sur le coup. Il s’agit d’un Anderlechtois de 43 ans. On ignore ce qui l’a poussé à traverser l’autoroute. Deux heures plus tôt, il avait été interpellé par la police au carrefour de la route de Lennik pour ivresse sur la voie publique et conduit à l’hôpital Erasme. “Quand la police a été appelée à 5h30 du matin pour l’accident sur le ring de Bruxelles, il s’est avéré que c’était la même personne qui avait été emmenée à l’hôpital plus tôt dans la nuit”, a indiqué une porte-parole du parquet de Bruxelles au quotidien flamand.

On peut légitimement se demander pourquoi cet homme circulait à nouveau dans la nature deux heures plus tard et manifestement toujours en état d’ivresse. L’hôpital n’a pas voulu fournir d'explication, invoquant le “secret médical.”

Ali Aksoy a été emmené à l’hôpital après l’accident. Il ne souffre que de quelques contusions mais le jeune homme est profondément choqué par ce qu’il vient de vivre. “C’est mon premier accident de la route. J’en suis vraiment malade. Je vois encore cet homme devant moi”, dit-il à HLN.

Une instruction judiciaire pour homicide par défaut de prudence

Le parquet de Bruxelles a ouvert une instruction judiciaire contre X pour homicide involontaire par défaut de prudence ou de prévoyance en lien avec l’accident survenu sur le ring dans la nuit de mercredi à jeudi, a-t-il annoncé vendredi.

Plusieurs devoirs d’enquête ont déjà été menés jeudi à la demande du parquet, notamment pour déterminer le trajet de la victime ainsi que son niveau d’alcoolémie.

Plein écran
© BELGA
Plein écran
© BELGA
Plein écran
© VTM NIEUWS
Plein écran
© BELGA