Stéphane Pauwels
Plein écran
Stéphane Pauwels © Photo News

Stéphane Pauwels conteste le home-jacking: “J’assume, j’ai proposé de lui mettre une tarte”

mise à jourLe président du tribunal correctionnel du Hainaut a auditionné lundi Stéphane Pauwels, dont le nom figure dans un volet du vaste dossier relatif aux home-jackings qui ont eu lieu dans le Brabant wallon et dans le Hainaut entre 2015 et 2017. L'ex-animateur de RTL-TVI est soupçonné d'avoir donné l'adresse d'une victime à Lasne. Les faits ont été commis en mars 2017.