Plein écran
Stéphane Pauwels (archives). © photo_news

Stéphane Pauwels jugé dès le 18 décembre

Le procès de l'affaire Hakimi-Pauwels débutera ce mercredi 18 décembre à Charleroi. La chambre du conseil de Mons avait renvoyé le 9 décembre vingt-sept personnes devant le tribunal correctionnel.

La première audience sera consacrée à l'agenda, a indiqué le parquet fédéral, confirmant une information de la Dernière Heure. Vingt-sept personnes sont renvoyées devant le tribunal correctionnel dans le cadre d'un vaste dossier de home-invasions.

L'ancien boxeur montois, Farid Hakimi, est soupçonné d'être à la tête de cette bande qui aurait commis plusieurs home-jackings dans les provinces de Hainaut et du Brabant wallon. L'ancien animateur de RTL-TVI Stéphane Pauwels est, quant à lui, soupçonné d'être membre de cette association de malfaiteurs. Selon La Dernière Heure, d'autres préventions auraient été retenues contre lui, notamment détention de cocaïne et faux en écriture.

  1. Un ouvrier décède suite à une manœuvre d’un collègue: “Une heure avant, son père lui disait encore d'être prudent”

    Un ouvrier décède suite à une manœuvre d’un collègue: “Une heure avant, son père lui disait encore d'être prudent”

    Un ouvrier âgé de 36 ans et originaire de Dessel est décédé mercredi lors d’un accident de travail sur un chantier à Lommel, dans la province de Limbourg, a relaté HLN. Suite à une manoeuvre d’un collègue, Marc De Coninck s’est retrouvé sous une poutre de 2,5 tonnes. “Une heure plus tôt, son père lui envoyait encore un sms lui disant qu’il devait être prudent. Puis survient un accident si stupide”, a témoigné l’employeur de la victime.