Stéphane Pauwels (archives).
Plein écran
Stéphane Pauwels (archives). © photo_news

Stéphane Pauwels jugé dès le 18 décembre

Le procès de l'affaire Hakimi-Pauwels débutera ce mercredi 18 décembre à Charleroi. La chambre du conseil de Mons avait renvoyé le 9 décembre vingt-sept personnes devant le tribunal correctionnel.

La première audience sera consacrée à l'agenda, a indiqué le parquet fédéral, confirmant une information de la Dernière Heure. Vingt-sept personnes sont renvoyées devant le tribunal correctionnel dans le cadre d'un vaste dossier de home-invasions.

L'ancien boxeur montois, Farid Hakimi, est soupçonné d'être à la tête de cette bande qui aurait commis plusieurs home-jackings dans les provinces de Hainaut et du Brabant wallon. L'ancien animateur de RTL-TVI Stéphane Pauwels est, quant à lui, soupçonné d'être membre de cette association de malfaiteurs. Selon La Dernière Heure, d'autres préventions auraient été retenues contre lui, notamment détention de cocaïne et faux en écriture.