Centre scolaire Saint-Joseph Notre-Dame à Jumet
Plein écran
Centre scolaire Saint-Joseph Notre-Dame à Jumet © Photonews

Suicide de Maëlle: le Centre Scolaire Saint-Joseph aurait mis en garde ses élèves

Mise à jourIl y a une dizaine de jours, Maëlle (15 ans) a décidé de se donner la mort. Elle faisait l’objet d’un harcèlement de la part de plusieurs élèves du Centre Scolaire Saint-Joseph Notre-Dame à Jumet (Charleroi). Des enfants de cette école ont dès lors décidé de faire grève pour montrer leur désapprobation par rapport au harcèlement scolaire et pour rendre hommage à la victime.

  1. Les funérailles de Cérès et Orphée auront lieu à Gilly, une cagnotte est mise en place

    Les funérail­les de Cérès et Orphée auront lieu à Gilly, une cagnotte est mise en place

    La chambre du conseil de Charleroi a confirmé lundi pour un mois le mandat d'arrêt pour assassinat et tentative d'assassinat délivré à Julie L., la mère des deux enfants découverts morts la semaine dernière à Hantes-Wihéries (Erquelinnes), a indiqué le parquet de Charleroi. Les faits, qualifiés de double infanticide, avaient été commis mardi dernier dans la maison familiale, située dans la rue du Jeu de Balle. Julie L. est soupçonnée d'avoir tué deux de ses enfants, âgés de 7 ans et 22 mois, et d'avoir essayé de tuer son aîné de 9 ans avant de tenter de mettre fin à ses jours. Ce dernier a été blessé par arme blanche au niveau du cou.