Suspecté du viol d’élèves des Beaux-Arts, un Sérésien a été acquitté

Un habitant de Seraing âgé de 50 ans a été acquitté mercredi par le tribunal correctionnel de Liège de faits de viol et d'attentat à la pudeur commis sur des élèves de l'académie des Beaux-Arts. Le prévenu, qui avait initialement été condamné par défaut, était suspecté d'avoir opéré par ruse. Mais le tribunal l'a acquitté au bénéfice d'un doute relatif au consentement des victimes.

  1. Le centre de Louvain-la-Neuve transformé en dépotoir par 500 fêtards

    Le centre de Lou­vain-la-Neu­ve transformé en dépotoir par 500 fêtards

    Dans la soirée de vendredi à samedi, près de 500 jeunes se sont rassemblés autour du lac de Louvain-la-Neuve pour faire la fête, ignorant les mesures liées au coronavirus en vigueur dans notre pays et l’Arrêté lac (baffles portables interdits, ramassage des déchets obligatoire). Résultat? Au lendemain de cette guindaille non-autorisée, le centre de Louvain-la-Neuve ressemblait à un véritable dépotoir.
  1. Un “expert” télé poursuivi en justice dans l’affaire Lelandais: “Oui, la recherche du sensationnel est légion”

    Un “expert” télé poursuivi en justice dans l’affaire Lelandais: “Oui, la recherche du sensation­nel est légion”

    "Peut-être qu'on se lâche un peu trop. On parle, on parle, peut-être trop": Pascal Neveu, intervenant régulier sur la chaîne NRJ12, a dû répondre mardi de faits de diffamation à l'encontre de Nordahl Lelandais, principal suspect dans l'affaire Maelys. Se présentant comme psychanalyste à la barre de la sixième chambre de la presse du tribunal judiciaire de Lyon, M. Neveu apparait depuis trois ans dans l'émission "Crimes et faits divers, la quotidienne" de Jean-Marc Morandini.
  2. “L’ex-compagne de Stéphane Pauwels n’a pas sa place en prison”

    “L’ex-compagne de Stéphane Pauwels n’a pas sa place en prison”

    Noëlle Colassin, dite Vanessa, l'ancienne compagne de Stéphane Pauwels, encourt deux peines, quatre ans pour avoir commandité le vol et l'agression de son ancien compagnon et trois mois pour détention de cocaïne, devant le tribunal correctionnel de Charleroi délocalisé à Mons. Son avocat, Me Vergauwen a plaidé vendredi son acquittement pour le vol avec violence et la suspension du prononcé de la condamnation pour la détention de stupéfiants.