Mawda
Plein écran
Mawda © Humo

Suspendu après cinq minutes, le procès de l’affaire Mawda peut reprendre

Mise à jourLe procès d’un policier poursuivi pour homicide involontaire et de deux hommes poursuivis pour entrave méchante à la circulation avec la circonstance aggravante de décès a débuté ce lundi matin à Mons devant la sixième chambre correctionnelle du tribunal du Hainaut.

  1. Mobilisation à travers le pays pour Mawda à l'ouverture du procès lundi matin à Mons

    Mobilisati­on à travers le pays pour Mawda à l'ouvertu­re du procès lundi matin à Mons

    Des cordes à linge seront suspendues lundi matin, entre 07h00 et 08h00, devant différents palais de justice du pays, notamment à Anvers, Gand, Bruxelles, Malines et Bruges, pour que les personnes qui le souhaitent puissent venir y accrocher des vêtements d'enfants et des déclarations de soutien à la famille de Mawda. Le procès des trois hommes impliqués dans la mort de cette petite fille kurde de 2 ans débute lundi matin devant le tribunal correctionnel de Mons. Elle avait été tuée d'un coup de feu lors d'une course-poursuite entre la police et un véhicule transportant des migrants le 17 mai 2018 sur l'autoroute E42.
  2. Affaire Mawda: le policier sera finalement jugé pour homicide involontaire

    Affaire Mawda: le policier sera finalement jugé pour homicide involontai­re

    La chambre du conseil de Mons a décidé mercredi, lors du règlement de procédure, de renvoyer le policier, auteur du tir qui a tué la petite Mawda, devant le tribunal correctionnel de Mons pour répondre d'un homicide involontaire. Le conducteur de la camionnette et le passeur de migrants, inculpés d'entrave méchante à la circulation ayant entraîné la mort, ont également été renvoyés devant le tribunal.
  3. Qui est responsable de la mort de Mawda? Le procès très attendu s’ouvre ce lundi
    Mons

    Qui est responsa­ble de la mort de Mawda? Le procès très attendu s’ouvre ce lundi

    Le procès des trois hommes impliqués dans la mort de la petite Mawda débute lundi matin à 9h devant la sixième chambre correctionnelle du tribunal du Hainaut, division de Mons. Le procès aura lieu dans l'ancienne cour d'assises qui se trouve dans le palais de justice de la rue de Nimy. La fillette avait été tuée d'un coup de feu lors d'une course-poursuite entre la police et un véhicule transportant des migrants le 17 mai 2018 sur l'autoroute E42.
  1. Un véhicule fait un 360 degrés sur une autoroute verglacée
    Play

    Un véhicule fait un 360 degrés sur une autoroute verglacée

    10:02
  2. Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque
    Play

    Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque

    27 février