Plein écran
Le trafic de drogue et d’êtres humains se déroulait juste en face du commissariat d’Etterbeek. © Capture d'écran RTL info

Trafic de drogue et prostituées sous le nez des policiers

EtterbeekLa police a démantelé mercredi à Etterbeek une organisation active dans l'exploitation de la débauche d'autrui et le trafic de drogue, selon le parquet de Bruxelles, qui confirme une information de RTL et de la VRT. Trois personnes ont été interpellées et placées sous mandat d'arrêt.

"La police a reçu, début mars dernier, des informations selon lesquelles des faits de traite des êtres humains et de prostitution se déroulaient dans un bâtiment situé à Etterbeek", a déclaré vendredi Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles. 

"Une enquête judiciaire a ensuite été ouverte en juillet dernier et a mené à plusieurs perquisitions mercredi. Trois suspects ont été arrêtés et placés sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction", a-t-il encore précisé.
Le principal suspect dans cette affaire est une femme qui aurait exploité la débauche d'autrui. Selon le parquet, elle a loué un immeuble à Etterbeek et y a tenu une maison close. 

Le domicile privé de celle-ci a également été perquisitionné et la police y a trouvé une plantation de cannabis. Deux hommes ont aussi été interpellés et placés sous mandat d'arrêt pour ces faits de trafic de drogue.
Les trois suspects comparaîtront devant la chambre du conseil de Bruxelles début de la semaine prochaine.