Plein écran
Ce qu’il restait de la Porsche 911 après l'accident en 2016. © Bart Boterman

Trois ans plus tard, cette conductrice n’a toujours pas retenu la leçon

Lieselot M. a causé la mort d’une femme en 2016 après un accident qu’elle avait provoqué alors qu’elle roulait en état d’ivresse. Trois ans plus tard, la jeune femme de 31 ans a provoqué un nouvel accident grave, cette fois sous l’influence de la drogue.

Dans la nuit du 4 juin 2016, Lieselot M., une jeune femme originaire de Lo-Reninge, en Flandre-Occidentale, rentre chez elle après une soirée manifestement bien arrosée. Imbibée d’alcool (elle sera contrôlée positive à 1,74 pour mille dans le sang), la jeune femme a le pied lourd et roule à plus de 155 km/h au lieu de nonante à bord de sa Volvo V40. Elle quitte subitement sa bande de circulation et rentre en collision frontale avec une Porsche 911 arrivant en sens inverse. Le choc est terrible et le bilan est lourd: Elien Van Ryckeghem, la passagère de la Porsche, meurt sur le coup. Le conducteur n’est autre que Dirk De Vriese, ancien joueur du RWDM et d’Anderlecht, lequel s’en est miraculeusement sorti. Hasard aussi triste qu’incroyable, Lieselot et Elien étaient amies. Elle avait d’ailleurs assisté à ses funérailles.

Lieselot M.  a été condamnée à l’époque par le tribunal de police de Furnes à 125 heures de travaux d’intérêt général, à six mois de retrait de permis et à 3.000 euros d’amende. Une peine plutôt clémente au regard du drame. Et manifestement, ôter la vie de son amie ne lui a pas servi de leçon.

En effet, la jeune trentenaire a récemment causé un nouvel accident grave sous influence, de drogue cette fois, rapporte Het Laatste Nieuws. Le 11 mai dernier, à Houthulst, Lieselot M. a grillé une priorité et percuté un autre véhicule, dont le conducteur a été grièvement blessé. La chauffarde devra à nouveau répondre de ses actes devant le tribunal de police. Et cette fois-ci, Dirk De Vriese espère qu’elle sera sévèrement punie.

Plein écran
Lieselot M. conduisait à plus de 155 km/h au lieu de 90 avant de percuter la Porsche 911 arrivant en sens inverse. © Bart Boterman