Sur les réseaux sociaux, l’une des trois jeunes femmes accuse les policiers de violences à leur égard, vidéos à l’appui. L’une de ses amies a le poignet et le coude cassés.
Plein écran
Sur les réseaux sociaux, l’une des trois jeunes femmes accuse les policiers de violences à leur égard, vidéos à l’appui. L’une de ses amies a le poignet et le coude cassés. © Facebook Anna Estiévenart

Trois jeunes femmes accusent la police de violences: “Voilà ce qu’il se passe quand on demande l’aide de la police”

Saint-GillesLa police de la zone Midi est intervenue dans la nuit de samedi à dimanche sur le Parvis de Saint-Gilles pour mettre fin à une dispute entre trois jeunes femmes et un homme, provoquée par les remarques insultantes et sexistes de celui-ci. Sur les réseaux sociaux, l’une des trois jeunes femmes accuse les policiers de violences à leur égard, vidéos à l’appui. L’une de ses amies a le poignet et le coude cassés. De son côté, la police réplique en affirmant que les jeunes femmes, alcoolisées et survoltées, ont refusé de donner leur carte d’identité, de porter un masque et s’en sont prises aux agents. 

  1. Le père de Zakaria acquitté pour l’enlèvement de son fils à Grâce-Hollogne

    Le père de Zakaria acquitté pour l’enlèvement de son fils à Grâce-Hollogne

    Un Liégeois âgé de 35 ans a été acquitté vendredi par le tribunal correctionnel de Liège de faits de non-représentation d'enfant. Aidé de deux complices, cet homme avait emmené de force Zakaria, son enfant âgé de 3 ans, et avait pris la fuite en Serbie. Ses complices étaient poursuivis pour enlèvement. Faute d'une décision de justice préalable établissant le droit de garde de l'enfant, la justice liégeoise n'a retenu aucune prévention contre les prévenus et les a acquittés.
  1. Un conducteur roule en marche arrière sur une autoroute
    Play

    Un conducteur roule en marche arrière sur une autoroute

    8 mai
  2. Il nage dans un océan d'aiguilles de glace
    Play

    Il nage dans un océan d'aiguil­les de glace

    8 mai