Trois procès-verbaux judiciaires ont donc été rédigés et la police a procédé également à une vingtaine d'interpellations administratives, mais aucune arrestation.
Plein écran
Trois procès-verbaux judiciaires ont donc été rédigés et la police a procédé également à une vingtaine d'interpellations administratives, mais aucune arrestation. © Marc Baert

Trois véhicules incendiés, des interpellations mais pas d'arrestation à Anderlecht

La police de la zone Bruxelles-Midi a recensé trois incendies volontaires, jeudi soir à Anderlecht, qui ont détruit des véhicules. Trois procès-verbaux judiciaires ont donc été rédigés et la police a procédé également à une vingtaine d'interpellations administratives. Jeudi soir, une quarantaine de personnes se sont rassemblées aux alentours de la place du Conseil à Anderlecht.

  1. Non-lieu pour les policiers impliqués dans la mort du jeune Adil à Anderlecht
    Mise à jour

    Non-lieu pour les policiers impliqués dans la mort du jeune Adil à Anderlecht

    Le parquet de Bruxelles a annoncé, jeudi, qu’il a tracé un réquisitoire de non-lieu pour absence de charges suffisantes “à l’encontre des protagonistes du dossier et notamment du conducteur du véhicule de police”, suite à l’enquête sur le décès d’Adil à Anderlecht, le 10 avril dernier. Ce jeune homme de 19 ans est décédé après avoir percuté un véhicule de police avec son scooter, alors qu’il fuyait un contrôle.
  2. Décès du jeune Adil: des incidents place du Conseil à Anderlecht après le non-lieu pour les policiers
    MISE À JOUR

    Décès du jeune Adil: des incidents place du Conseil à Anderlecht après le non-lieu pour les policiers

    Des incidents ont éclaté devant l’hôtel de ville d’Anderlecht après l’annonce du non-lieu pour absence de charges suffisantes “à l’encontre des protagonistes du dossier et notamment du conducteur du véhicule de police”. Un groupe d’une quarantaine de personnes s’est formé ce jeudi soir vers 20h30-20h45 sur la place du Conseil à Anderlecht et des jets de pierres et de cocktails Molotov ont été constatés, a indiqué en soirée la police de Bruxelles-Midi (Anderlecht, Forest et Saint-Gilles). Une voiture a été incendiée. Il n’y a pas eu de blessé.
  3. Une jeune femme enlevée, tabassée et abandonnée nue dans la rue en pleine nuit
    France

    Une jeune femme enlevée, tabassée et abandonnée nue dans la rue en pleine nuit

    Dans la nuit de vendredi à samedi, à Rochetaillée, près de Saint-Étienne, en France, une jeune femme a été prise en charge par la police après avoir subi une très violente agression, rapporte Le Progrès. Elle a raconté avoir été enlevée et tabassée par plusieurs jeunes filles. Deux des présumées agresseuses ont été interpellées ce lundi. Une information judiciaire a été ouverte pour “enlèvement, séquestration, et violences aggravées”.
  4. Prison et amendes pour des jeunes suite à une lockdown party dans un Airbnb

    Prison et amendes pour des jeunes suite à une lockdown party dans un Airbnb

    Quinze jeunes de 19 à 24 ans ont été condamnés mercredi pour avoir participé à une lockdown party dans un Airbnb situé sur la Lange Nieuwstraat à Anvers. Trois personnes ont écopé chacune d'un mois de prison et d'amendes allant de 800 à 1.200 euros. L'une d'entre elles avait déjà été condamnée à deux reprises pour non-respect des mesures mises en place pour lutter contre le coronavirus. Quant aux douze autres fêtards, ils ont été condamnés à des amendes allant de 600 à 800 euros.
  1. La marque française de bijoux Lõu Yetu visée par des témoignages accablants: “L’enfer sur terre”

    La marque française de bijoux Lõu Yetu visée par des témoigna­ges accablants: “L’enfer sur terre”

    “Lõu Yetu, c’est le meilleur exemple de la marque très belle en apparence, mais qui est vraiment très laide derrière le rideau.” La marque de bijoux française Lõu Yetu est dans la tourmente depuis mardi soir. Des dizaines de témoignages négatifs au sujet de l’entreprise ont été partagés par le compte Instagram Balance Ta Start-Up. D’anciens employés, mais aussi des stagiaires, dénoncent un harcèlement moral permanent, une pression constante et des mensonges autour des valeurs de la griffe.
  2. Propos racistes à Anderlecht: des poursuites proposées pour l'image de la police

    Propos racistes à Anderlecht: des poursuites proposées pour l'image de la police

    À l'issue d'une réunion avec le chef de corps de Bruxelles-Midi (Anderlecht, Saint-Gilles et Forest) Jurgen De Landsheer, le bourgmestre d'Anderlecht Fabrice Cumps a annoncé jeudi en fin d'après-midi qu'il sera proposé au Collège de police, lors de sa prochaine réunion, de se constituer partie civile pour dégradation de l'image de la zone dans le dossier des propos racistes tenus en 2018 par deux policières.
  3. Elle s’échappe après 4 jours aux mains de son ex: “Il m’a torturée sous les yeux de mon petit garçon”

    Elle s’échappe après 4 jours aux mains de son ex: “Il m’a torturée sous les yeux de mon petit garçon”

    Une femme de 29 ans a vécu quatre jours de pur cauchemar dans un immeuble de Lille, en province d’Anvers. La victime a été séquestrée, notamment dans la cave de son appartement, par son ex-petit-ami. Il l’y a aspergée de white spirit, l’a menacée de l’immoler et l’a violée. “J’ai aussi dû rester durant des heures debout sur un tabouret avec la tête attachée à une chaîne au plafond”, a-t-elle relaté. Après quatre jours de séquestration, elle est parvenue à s’échapper grâce à l’intervention de son nouveau petit-ami. Son fils de cinq ans a été témoin de toutes les tortures dont elle a été victime. Le récit sordide des faits, hier au tribunal, a conduit le juge à condamner E.N., leur auteur, à une peine de huit ans ferme pour torture, viols et détention arbitraire.
  1. Des drapeaux américains brûlés lors de l'investiture de Joe Biden
    Play

    Des drapeaux américains brûlés lors de l'investi­tu­re de Joe Biden

    12:23
  2. La belle-fille de Kamala Harris amuse la Toile avec sa danse des sourcils
    Play

    La bel­le-fil­le de Kamala Harris amuse la Toile avec sa danse des sourcils

    8:41